Rechercher

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les oignons !

On ne présente plus l'oignon (ou onion) tant il est familier de nos cuisines !


On en trouve toute l'année sur nos étals, même si sa période de pleine saison s'étale de septembre à avril. Il est produit en quantité en France, et sa zone de production principale chez nous est la Région Centre.

On le retrouve dans le monde entier et il s'adapte à toutes les recettes, de la plus rustique comme notre soupe gratinée à l'oignon, à la plus raffinée en tatin ou en confit pour accompagner le foie gras, en passant par la plus régionale quand on pense à la pissaladière... Il voyage avec le bœuf aux oignons asiatique ou les onions rings...


Nous le connaissons sous plusieurs variétés : l'oignon jaune, l'oignon blanc et l'oignon rouge.


On le consomme frais en forme primeur : les cébettes ou l'oignon blanc sont délicieux pour accompagner les salades fraîches, les tartines colorées. Dans ce cas, petit plus antigaspillage, vous pouvez aussi utiliser la tige verte pour aromatiser vos plats.


On le consomme sec : c'est l'oignon que l'on conserve dans un pot à aromates, en compagnie des feuilles de laurier, du thym et du romarin. Les bulbes ont alors été récoltés à maturité, puis séchés. Chez moi, nous les suspendons par la tige et les gardons dans la réserve tout l'hiver.



Piqué de clous de girofle, c'est l'incontournable du pot au feu de Grand maman, ou de la blanquette de veau dominicale.


1 - Les bienfaits nutritionnels de l'oignon :


Si nos Grand-mères savaient sublimer la saveur de l'oignon dans de bons petits plats, elles l'utilisaient aussi pour guérir les petits bobos du quotidien :


  1. Pour lutter contre le rhume, un oignon coupé en 2 et placé sous le lit des enfants, permet de dégager les voies respiratoires et de faire passer les désagréments du rhume bénin.

  2. Le sirop d'oignon permet de lutter contre les maux de gorge : après avoir fait cuire des lamelles d'oignon pendant 5 minutes dans de l'eau, filtrez puis ajoutez du miel ( 2 cuillères à soupe aux 100 g), faites chauffer à feu doux pour obtenir un sirop. A consommer jusqu'à disparition des symptômes.

  3. Bien connu à la campagne, frotter une piqure d'insecte avec un oignon soulage rapidement les démangeaisons


Pas étonnant quand on sait que l'oignon est un concentré de minéraux et d'oligo-éléments !


Le site Les fruits et légumes frais vous donne sa composition détaillée :