Rechercher

Confiture de gigérine (citre), la pastèque à confiture

Gigérine, Gingérine, barbarine, citre, pastèque à confiture... Ce gros fruit peut peser jusqu'à une quinzaine de kilos et la chair ne se consomme que cuite et confite.


Le fruit peut être rond et vert foncé plus ou moins strié, ou oblongue et à l'écorce vert pâle.

C'est cette dernière variété qui m'a été donnée par un collègue de travail, et je me suis donc mise au travail pour réaliser cette fameuse confiture de citre, si prisée en Provence. C'est ce fruit que l'on retrouve généralement sur le traditionnel gâteau des Rois, sous forme de confit.


Vu la taille du fruit, je craignais de tomber sur une écorce particulièrement difficile à couper, et ce ne fut pas le cas. C'est de l'ordre de la pastèque, un bon couteau de cuisine fait donc l'affaire pour couper de larges tranches, puis pour enlever la peau.


La gigérine ne se trouve pas facilement sur les marchés, j'ai donc précieusement gardé les pépins nombreux que j'ai récupéré dans la chair pour pouvoir en semer au printemps dans mon jardin.


Il existe des multitudes de recettes de confitures de citre ou gingérine : avec de la vanille, du rhum, des agrumes... A vous de faire votre petit mélange !

La seule condition pour une confiture réussie sera une cuisson en plusieurs temps et suffisamment longue pour obtenir une confiture à la jolie couleur ambrée.


La gigérine donne une confiture assez liquide, si vous souhaitez obtenir un aspect un peu plus gélifié, ajoutez un peu d'agar agar.



1 - Ingrédients :


  • 2 kg de chair de gigérine

  • 1 kg de sucre en poudre

  • 2 oranges non traitées

  • 1 citron non traité

  • 1 bâton de vanille

  • 2 g d'agar agar



2 - Préparation :


La veille : épluchez, enlevez les pépins puis coupez la chair de la pastèque gigérine en cubes plus ou moins gros selon votre goût.



Coupez les agrumes en quartiers (gardez la peau).


Dans un saladier, superposez les couches de pastèque, d'agrume et de sucre. Ajoutez le bâton de vanille fendu et gratté.

Couvrez et laissez macérer toute la nuit.





Le lendemain, versez le contenu du saladier dans la bassine à confiture. Portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez cuire pendant 1 heure à tout petits bouillons. Laissez refroidir jusqu'au lendemain.


Recommencez la cuisson pour 1 heure, en remuant régulièrement pour éviter que la confiture n'attache. Laissez refroidir.

Sortez les quartiers d'orange et de citron, le bâton de vanille. Une astuce : ne jetez pas ces agrumes : récupérez les écorces, détaillez-les en bâtonnets puis faites-les sécher 1 heure à 100°C . Vous vous en servirez pour garnir vos pâtisseries...


Faites cuire une nouvelle fois 30 minutes environ, le temps que les fruits aient pris une jolie couleur ambrée.

Facultatif : si vous ajoutez de l'agar agar, ajoutez-le dans les dernières minutes de cuisson.



Versez ensuite la confiture bouillante dans vos pots : je vous conseille de vous aider d'un entonnoir, ça évite de faire des coulures sur le pot, et d'avoir ensuite un couvercle qui colle...

Evidemment, vos pots auront été nettoyés soigneusement et séchés auparavant. Remplissez les pots au maximum.


Fermez hermétiquement vos pots :

  1. Si ce sont des pots à vis, il suffit de fermer le couvercle en le vissant. Vous retournez, ou pas, c'est vous qui voyez...

  2. Si ce sont des pots anciens, vous pourrez soit utiliser la technique de la paraffine, mais il vous faudra attendre que la confiture soit froide avant de couler une couche de paraffine dessus. Ce procédé bloque le contact avec l'air, comme le couvercle dans la méthode au dessus. C'est celui que j'utilise pour mes confitures bicolores... Par contre, attention à prendre des pots évasés, sinon vous ne pourrez pas sortir la couche de paraffine solidifiée...

  3. Vous pourrez aussi utiliser la technique de la feuille de cellophane : il suffit de mouiller le papier avec une éponge, de tendre le papier sur le couvercle et de tenir le tout avec un élastique. Cela vous permettra d'utiliser de jolis contenants qui ne sont pas forcément dédiés aux confitures. Parfaits pour les pots que l'on veut offrir...

Vous pourrez alors poser vos étiquettes, et décorer vos pots selon votre goût.



3 - Restons en contact !


Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous ! Le formulaire est ici Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince et sur l'application Instagram


Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !



A propos Contact et Annonceurs


"La gourmandise n'est pas un défaut, c'est un Art de vivre"

(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.



208 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note
  • Facebook Clean
  • Twitter - White Circle

© 2015 by Les petits plats du Prince.

Webmaster : Loïc Carpene

Créé avec Wix.com

Annonce