top of page
Rechercher

Les basiques en cuisine : Conservation des aliments

Que ce soit de retour des courses, ou après avoir profité de promotions de votre producteur préféré, ou encore pour conserver les restes alimentaires, il est impératif de respecter certaines règles afin de s'assurer de leur bonne conservation une fois rentré à la maison, afin de ne prendre aucun risque d'intoxication alimentaire, de perte de denrées ou d'infestation de mites alimentaires...

Produits frais, produits secs, épicerie, pour chaque catégorie d'aliments et de lieu de stockage, il faut être vigilant pour conserver dans les meilleures conditions vos produits.


credit photo Shutterstock


Voici une liste non exhaustive de précautions à prendre en fonction de vos lieux de stockage :


1 - Conservation des produits secs :


Généralement les produits secs sont présentés dans des emballages mentionnant leur date de péremption. Généralement la DLUO (Date Limite Utilisation Optimale) vous indique la date jusqu'à laquelle votre produit sera au top. Passée cette date, vous pourrez toujours consommer vos produits sans risque sanitaire, mais ils perdront peut être un peu de leur saveur ou de leurs qualités nutritionnelles.



  1. Les pâtes et le riz peuvent se consommer jusqu'à 2 ans après leur DLUO

  2. Le thé et le café peuvent également se consommer jusqu'à 2 ans après la DLUO, mais perdront de leur attrait gustatif.

  3. Le chocolat se conserve aussi jusqu'à 2 ans après la DLUO, mais là également il perdra de sa saveur...

  4. La farine ne se périme pas, par contre, elle a la fâcheuse tendance à attirer les mites alimentaires.

  5. Le sucre bien emballé ne risque rien, si ce n'est l'humidité

  6. Les légumes secs, les légumineuses ne se périment jamais. Privés d'humidité ils ne peuvent pas pourrir, vous pourrez les utiliser des années après leur stockage. Par contre, attention aux insectes qui pourraient s'en régaler...

  7. Le miel ne se périme jamais : il peut tout au plus cristalliser un peu, mais en le chauffant il redeviendra liquide.

Pour le stockage, privilégiez les placards fermés et transvasez tout ce qui est possible dans des bocaux en verre. Peut être moins nécessaire en ville qu'à la campagne où nous avons la visite régulière des souris et autres loirs, les bocaux en verre sont bien pratiques pour conserver à l'abri de l'humidité.


En ce qui concerne le riz et les pâtes, je glisse une étiquette dans le bocal, en mentionnant le temps de cuisson, car chaque paquet à son mode d'emploi.


Conservez les biscuits dans des boites métalliques ou des bocaux, pour les préserver de l'humidité de l'air.



Pour les légumes secs, la farine, vous pouvez aussi mettre une feuille de laurier dans le bocal : elle a le pouvoir de repousser les mites alimentaires. Si jamais vous constatez une infestation, identifiez le produit responsable, et jetez le. Inspectez les autres, sortez les des bocaux, lavez les bocaux au vinaigre blanc avant de rincer, sécher et remettre les victuailles dans les bocaux. Posez des pièges à phéromones dans les placards pour détruire les derniers insectes.


Pour mon stockage je pratique également la méthode du roulement : je place devant les paquets les plus anciens, et je stocke à l'arrière les plus récents... Comme ça, plus de risque de dépasser les dates de consommation...


2 - Conservation des produits frais :


Le froid conserve les aliments frais, mais pour une durée limitée seulement, et en respectant certaines règles.

Le froid ralentit en effet les effets des bactéries, mais il faut respecter des règles d'hygiène irréprochable pour éviter les intoxications alimentaires. Tous les aliments n'ont pas la même durée de conservation...

Viande crue emballée

48 h

Viande crue, steak haché du boucher

24 h

Poisson cru, coquillages

24 h

Viande cuite emballée

3 à 4 jours

Charcuterie entamée

3 à 4 jours

Restes alimentaires

2 à 3 jours

Fromages

15 à 20 jours

Yaourts

30 jours

préparation contenant de l'oeuf cru (mousse au chocolat, mayonnaise)

24 h

Beurre

1 mois

bouteille de lait ouverte

3 jours

Les œufs ne se conservent pas au frigo. Maintenez les à température ambiante, tant qu'ils ne sont pas cassés. Une fois ouverts, les blancs d'œufs se conservent au frigo jusqu'à 1 semaine, et les jaunes 2 à 3 jours.


Pour la conservation au frigo, respectez les zones de froid de votre appareil : toutes les étagères n'ont pas la même température. Vérifiez sur le mode d'emploi où stocker la viande, les produits laitiers, les légumes... Attention, certains fruits et légumes se conservent à température ambiante : tomate, banane, pommes, poires...


Laissez suffisamment d'espace autour de vos aliments pour que l'air puisse circuler : ne surchargez donc pas vos étagères.

Enlevez les suremballages quand vous rangez vos courses : pots de yaourts, fromages...

Mettez en boites tout ce que vous pouvez, emballez correctement vos restes alimentaires en utilisant des boites hermétiques.



Un bon moyen de prolonger un peu la durée de vie de vos aliments frais, c'est le sous vide. Vous pouvez investir dans un appareil de mise sous vide. Il en existe de plusieurs sortes : soit des boites de conservation avec système de mise sous vide, soit comme le mien, un appareil de mise sous vide avec des sachets plastiques. En faisant le vide, l'aliment n'est plus en contact de l'air et de l'oxygène, et se conserve plusieurs jours supplémentaires.


Si vous pensez ne pas pouvoir consommer vos produits frais dans les temps, pensez à la congélation.


3 - La conservation maison

Si on a la chance de posséder un jardin, si quelqu'un qui peut nous fournir en fruits et légumes à petit prix, si on a besoin de préparer des repas pour les soirs de flemme... les conserves nous permettent de mettre en bocaux les fruits et les légumes quand ils sont au top de leur maturité ou de profiter des promotions de viande, de poisson par exemple.


En été, ce sont les tomates, les poivrons, les haricots verts pour les légumes, mais aussi les pèches, les cerises ou les abricots côté fruits... Au printemps vous profiterez des petits pois, des choux fleurs, des légumes nouveaux, puis plus tard en saison vous pourrez faire des réserves de champignons, de choux, de poireaux, d'artichauts, mais également les plats cuisinés, les pâtisseries comme les cakes en bocaux... Vous saurez enfin ce qu'il y a dans ce que vous donnez à manger à votre famille, et vous ferez des économies car les produits sont moins chers et plus abondants en saison.


Chez Les petits plats du Prince nous faisons des conserves depuis plus de 40 ans : aide apprentie qui écossait les haricots verts, les petits pois ou remuait le coulis de tomate quand j'étais enfant, puis commis auprès de ma maman avant de moi-même me lancer dans la grande aventure des bocaux.


Pour autant, pas question de faire n'importe quoi sous peine de prendre le risque de s'intoxiquer avec le terrible botulisme, ou déjà de perdre la totalité de son travail pour cause de non respect de règles élémentaires.


Je vous propose donc ici un récapitulatif de ces quelques points issus de mon expérience.



Vous avez aimé une recette ou vous l'avez testée ? N'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page ! D'autres gourmands seront intéressés d'avoir un retour sur votre expérience !




3 - Restons en contact !


Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous !

Le formulaire est ici


Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince

et sur l'application Instagram


Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !



 

Mentions légales : (c) Les petits plats du Prince est propriétaire des droits de propriété intellectuelle et détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site internet, notamment les textes, images, graphismes, logos, vidéos, icônes et sons. Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : https://www.lespetitsplatsduprince.com/ Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle. Attribution — Vous devez créditer l'Œuvre, en intégrant un lien vers l'original et indiquer si des modifications ont été effectuées à l'Œuvre. Vous devez indiquer ces informations par tous les moyens raisonnables, sans toutefois suggérer que l'Offrant vous soutient ou soutient la façon dont vous avez utilisé son Œuvre. Pas d’Utilisation Commerciale — Vous n'êtes pas autorisé à faire un usage commercial de cette Œuvre, tout ou partie du matériel la composant sauf accord express de l'auteur. Pas de modifications — Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant l'Œuvre originale, vous n'êtes pas autorisé à distribuer ou mettre à disposition l'Œuvre modifiée



213 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Bonjour.

Merci beaucoup pour cet article enrichissant.

Comme tot le monde je dis oui je sais, mais en fait j'ai quand même appris pas mal de chose concernant la conservation des aliments.

J'ai tendance à ranger mes placards un peu à la n'imp et je me retrouve à oublier ce qui est au fond.

Des fois je fais des decouverte.

Comme ce lait concentré (boite de 1kg) périmée depuis 2 ans.

J'ai vérifié sur plusieurs sites sur le net et en plus on m'a confirmé que même s'il avait la couleur et le gout de la confiture de lait il etait toujour bon.

La preuve 2eme gâteau fait avec (dont 1 flan patissier) et il est extra. Il a pris…

Like

Bonjour. Un grand merci pour vos articles que j'ai aimé lire avec beaucoup d'attention. Il est vrai que je fonctionne comme vous, mais voila j'ai 73 ans, et surtout retenu et appris tous ces conseils avec ma maman et je continue à les appliquer. Pour la stérilisation je fonctionne avec un auto thermos (auto clave), très cher à l'achat mais avec un seul couvercle on peut en acheter plusieurs, j'ai donc un 8 litres et 22 litres, ce qui permet de diviser les temps de stérilisation en moitié.

Par exemple je viens de faire des rillettes de porc (4kgs) en 1h15. Il faut simplement attendre un peu que la chaleur redescende pour ouvrir la cocotte et émietter les rillettes. Pou…

Like
Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page