Rechercher

Eau de Rhubarbe


J'ai planté il y a 2 ans un plant de rhubarbe dans mon petit potager, et aujourd'hui il est bien vigoureux et élance joyeusement ses tiges rougeâtres vers le ciel. Très ornementale au jardin grâce à ses larges feuilles vertes, celles-ci ne se consomment pourtant pas et sont toxiques.

La rhubarbe est une plante potagère, souvent assimilée à un fruit car on l'utilise principalement en recettes sucrées toutes plus gourmandes les unes que les autres : confitures, en association avec la fraise ou l'abricot, crumble, compote, tarte, sirop, clafoutis... Mais elle peut également relever délicatement des plats salés comme par exemple le porc avec lequel elle s'entend bien, sous forme de chutney par exemple. Elle peut également remplacer l'oseille sa cousine dans de jolies sauces de poisson.

La rhubarbe est intéressante pour ses apports en fibres, en calcium, en potassium, en vitamines C et K.

Aujourd'hui, c'est une autre utilisation que je vous propose : à mi-chemin entre l'eau détox et le sirop, cette boisson naturelle se déguste bien fraîche, juste sucrée, relevant son acidité rafraîchissante. Et sa jolie couleur rose bonbon sans colorant fera le bonheur et la surprise des petits et des grands...

1 - Ingrédients pour 1 bouteille :

  • 500 g de tiges de rhubarbe

  • 130 g de sucre

  • 1 litre d'eau

2 - Préparation :

Si vous avez cueilli vous même vos tiges de rhubarbe, pensez à enlever les feuilles. Si les tiges sont très grosses, enlevez les fibres si vous souhaitez ensuite utiliser les tiges pour une autre recette, car seule l'eau de macération sera utilisée pour celle-ci.

Rincez rapidement vos tiges de rhubarbe. Faites chauffer un litre d'eau jusqu'à ébullition. Coupez la rhubarbe en petits cubes d'environ 1 cm. Ajoutez le sucre et mélangez.

Versez l'eau bouillante sur les tronçons de rhubarbe.