top of page
Rechercher

Comment bien découper une volaille rôtie

S'il est bien un geste qui me rappelle mon enfance, c'est celui de mon père en train de découper le poulet du dimanche ...

Même si tout le repas avait été concocté par ma maman, l'instant où la volaille fumante sortait du four signait le passage de témoin pour cet instant gourmand.

Souvenir des temps où l'Homme nourrissait sa famille ?


De nos jours il n'est pas rare que ce soit Madame qui s'y colle ^^ Mais j'avoue que j'aime bien quand c'est Monsieur le Prince qui me prend le couteau des mains et me dit "Laisse, je m'en occupe" ...

Je trouve que le geste est sensuel et gourmand. C'est sexy un homme qui découpe une volaille, non ?


Une volaille bien découpée, c'est rendre hommage à la personne qui l'a cuisinée : on présentera de beaux morceaux et non pas de la charpie sur le plat qui arrivera à table...

Mais faut-il encore savoir comment s'y prendre ...


La première chose sera d'avoir choisi un poulet bien élevé, qui résiste un peu à la cuisson et ne se déshabille pas d'un seul coup d'éternuement. Vous privilégierez donc une volaille Label Rouge, ou un poulet fermier.



1 - Bien s'équiper :


Ensuite, le choix des armes : le mieux est de vous équiper d'une fourchette à découper : elle possède seulement 2 dents, mais longues qui permet de bien maintenir la volaille.


Pour le couteau, vous choisirez le couteau à trancher. Ce couteau est destiné à la découpe des rôtis, des volailles et autres gigots. Il possède une lame à la pointe étroite et un manche robuste pour une bonne prise en main.


Pour découper votre poulet, vous disposerez d'une planche à découper robuste, avec un réservoir pour récupérer le jus qui va s'écouler et que vous récupèrerez bien sûr !



2 - La découpe :


Sortez la volaille du four quelques instants avant de procéder au découpage. Egouttez le jus au dessus du plat, puis posez la volaille sur la planche à découper.


Piquez la fourchette dans le poulet pour bien le maintenir. Glissez la lame du couteau entre la cuisse et le filet. Incisez délicatement la chair en poussant le morceau vers l'extérieur, jusqu'à le détacher entièrement.


Recherchez la jointure entre le haut de cuisse et le pilon, puis sectionnez avec le couteau.

Recommencez pour la 2ème cuisse.


Glissez ensuite la lame du couteau en incisant le milieu de la volaille, le long du bréchet. Coupez sur toute la longueur, de chaque côté. Détachez la chair en longeant la carcasse.


Séparez ensuite les ailes des morceaux de blanc.

Si les filets sont gros, vous pouvez les recoupez en 2 ou en 3.


Disposez le tout sur le plat de service et servez le jus en saucière.

Ne reste plus qu'à savoir qui héritera de la cuisse ou du blanc ^^





139 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page