Rechercher

Bouillon de poulet


Après les repas pantagruéliques des réveillons et des Fêtes de fin d’année, je ne sais pas vous, mais moi je ne rêve que de légèreté, de légumes et de réconfort... Et pourquoi pas s’alléger à l’aide d’un bouillon ?

Mais attention, pas d’un vulgaire chaudron d’eau chaude claire à l’eau de vaisselle ^^ Non, moi je vous parle des bouillons de nos grands-mères, des marmites généreuses et odorantes où nagent les légumes de saison, les herbes du jardin, les aromates et un tout petit bout de viande ou de poisson pour les minéraux, les saveurs et la satiété..

Ancien remède de Grand Mère, le bouillon est gorgé des minéraux des légumes, restitue le collagène des os de la viande, requinque en cas de coup de froid, ouvre l’appétit des convalescents... Les vermicelles que l'on ajoute en fin de cuisson donnent quant à eux les glucides qui apporteront la satiété.

Un des bouillons basiques est le bouillon de poulet : alternative au bouillon de poule, très simple à réaliser, il ne nécessite pas de cuire une poule entière pour se régaler et sera la base de nombreuses autres recettes par la suite. On peut donc le réaliser même si on est peu nombreux à table.

1 - Ingrédients pour 2 l de bouillon :

  • 2 cuisses avec leurs hauts de cuisse de poulet fermier

  • 2 carottes

  • 1 poireau

  • 2 navets

  • 1 branche de céleri

  • 1 oignon

  • 1 bouquet garni

  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

  • 3 l d'eau

  • sel, poivre

  • herbes aromatiques : ciboulette, coriandre, persil...au choix

  • vermicelles

2 - Préparation :

Épluchez et coupez les légumes en cubes ou en rondelles. Lavez-les et réservez.

Épluchez l'oignon, coupez-le en lamelles.

Dans un grand fait tout, faites chauffer l'huile d'olive, puis ajoutez les lamelles d'oignon et les morceaux de poulet. Faites colorer de toutes parts.

Versez l'eau, puis ajoutez tous les autres ingrédients dans la marmite. Salez et poivrez.

Portez à ébullition, puis couvrez et laissez mijoter entre 1 h 30 et 2 h.