Rechercher

Gelée Honeysuckle (fleurs de chèvrefeuille)

Connaissez-vous ce bonheur de pouvoir sentir le parfum du chèvrefeuille par les belles soirées d'été ?


Ce parfum sucré, suave, est pour moi le signe que le beau temps s'est installé et que les vacances ne sont plus très loin... Je pose alors mes pieds nus sur la terrasse tiédie après la canicule de l'après midi : parfum capiteux, hululement d'une chouette, coassement de quelques grenouilles au loin, je fais le vide et je profite de l'instant magique...


La légende dit que le chèvrefeuille est le symbole de l'amour et de la fidélité : les fleurs et les lianes représentant le lien qui peuvent unir deux êtres aimés.


Le chèvrefeuille est une plante grimpante qui peut vite devenir envahissante, mais qui sait se faire pardonner en offrant des fleurs particulièrement odorantes. Vous pouvez trouver la version sauvage, mais c'est surtout ceux de jardinerie qui feront de votre jardin un lieu enchanté.

J'ai la chance d'avoir 2 pieds sauvages dans le jardin, qui vivent leur vie de sauvageons et que je me contente de rabattre quand ils deviennent un peu envahissants. Aucun traitement, feuillage persistant, c'est un arbuste qu'il faut avoir au jardin, pas très loin de la maison, pour profiter pleinement de son parfum.


Dans la pharmacopée, le chèvrefeuille est reconnu pour ses propriétés antibactériennes et antioxydantes. Son infusion est intéressante en cas de cystite car il est diurétique : l'infusion de ses feuilles est bénéfique en cas de calculs rénaux. En cas de rhume, faites infuser une cuillère à café de fleurs séchées, et sucrez avec du miel.


Attention, seules les fleurs et les feuilles sont comestibles : les baies, sauf exception, ne se consomment pas !


Pour capturer ce parfum magique, j'ai eu envie de réaliser une gelée de fleurs de chèvrefeuille (honeysuckle en anglais). Sa couleur est tout simplement incroyable, la saveur subtile... mais il vous faudra gagner votre bonheur : pas question de faire des quantités industrielles de cette gelée, vous aurez besoin de patience pour cueillir et préparer les petites fleurs jaunes et blanches...




1 - Ingrédients pour 3 petits pots de gelée :


  • 1 saladier de fleurs de chèvrefeuille

  • 50 cl d'eau

  • 1 jus de citron

  • 300 g de sucre en poudre

  • 2 g d'agar agar



2 - Préparation :


La gelée de chèvrefeuille se prépare sur 2 jours.

Le premier jour, partez à la cueillette des précieuses fleurettes : procédez en fin d'après midi quand le parfum est le plus intense. Cueillez les fleurs blanches et jaunes ouvertes.

Ne lavez-pas votre récolte, vous perdriez le précieux nectar et le pollen. L'opération suivante, qui se pratique fleur à fleur, va vous permettre d'éliminer les petites bêtes qui auraient pu élire domicile dans votre récolte.



Prenez chaque fleur, et entre le pouce et l'index, ôtez le petit pédoncule vert à la base de la collerette. Travail de fourmi, vous comprendrez pourquoi vous ne ferez pas des kilos de cette gelée !



Faites chauffer l'eau, puis versez-la bouillante sur les fleurs que vous aurez déposées dans un saladier. Couvrez et laissez infuser jusqu'au lendemain.



Le lendemain, filtrez le liquide et pesez-le. La couleur peut ne pas être engageante, allant du jaune marron au vert peu ragoûtant... pas de panique, l'ajout de jus de citron va rééquilibrer le PH et donner une jolie couleur bien dorée, pouvant tirer sur le rose orangé en fonction de la couleur initiale de vos fleurs.



Versez le sucre, et faites le fondre en remuant. Portez à ébullition et laissez cuire à petits bouillons pendant une dizaine de minutes.