Rechercher

Pistou d'alliaire

L'alliaire est une plante que j'ai découverte l'an dernier, lorsque nous étions confinés et que mon jardin est devenu mon unique promesse d'évasion.

Je me suis donc intéressée aux plantes sauvages du jardin, et j'ai découvert que l'alliaire n'était pas du tout cette herbe folle que l'on doit arracher, comme je le pensais jusqu'alors.

Ses feuilles ne sont pas spécialement jolies, mais son petit toupet de fleurs blanches me faisait les garder dans mes plates-bandes car elles attirent les papillons ...


J'ai depuis, appris que l'alliaire était une plante comestible, et qu'on lui donnait également le nom d'herbe à ail. Cette plante fait partie de la famille des crucifères, comme les choux donc. C'est une plante au léger goût d'ail que l'on sent légèrement si on froisse les feuilles ou les fleurs entre les doigts.

Par contre c'est une herbe que l'on déguste crue, car la cuisson lui donne une amertume peu agréable.


On peut donc l'utiliser pour de multiples recettes. J'ai déjà testé le vinaigre aromatisé à l'alliaire : son goût aillé assaisonne agréablement les salades. Les petites fleurs blanches décorent joliment mes entrées, comme par exemple ma verrine de betteraves ou mes asperges vertes à la vinaigrette d'alliaire.


Cette fois-ci, c'est sous forme de pistou que j'ai eu envie d'utiliser les feuilles de l'alliaire. Le pistou à la différence du pesto, ne contient pas de pignons de pin, ni forcément de fromage.

Ce pistou peut ensuite, comme son cousin au basilic, être utilisé dans un plat de pâtes, pour assaisonner un poisson, ou réaliser des toasts gourmands et printaniers...


1 - Ingrédients pour un pot :

  • 1 grosse poignée de feuilles et fleurs d'alliaire

  • 2 cuillères à soupe de poudre d'amande

  • huile d'olive de qualité

  • 1 jus de citron

  • sel


2 - Préparation :


Lavez les feuilles et les fleurs d'alliaire rapidement à l'eau claire, pour enlever les petits hôtes qui pourraient avoir élu domicile dans la plante, et pour enlever la poussière. De manière générale, vous cueillerez votre alliaire loin des routes pour éviter la pollution.


Dans le bol du mixer, déposez les feuilles et les fleurs d'alliaire, puis ajoutez la poudre d'amande, le jus de citron et un peu d'huile d'olive. Mixez finement et ajoutez de l'huile jusqu'à obtenir la bonne consistance. Rectifiez l'assaisonnement en ajoutant du sel.



Versez le pistou dans un bocal en verre et conservez le tout au frigo. Vous pourrez le garder quelques jours frais, sinon vous pouvez aussi le congeler dans des bacs à glaçons.