Baume au lilas (anti-inflammatoire, anti-rhumatismal)
Rechercher

Baume au lilas (anti-inflammatoire, anti-rhumatismal)


Le printemps est bien arrivé au jardin, et mes lilas sont en fleurs et embaument le jardin. J'en profite pour faire de jolies brassées pour décorer ma cuisine : je profite du parfum inimitable des fleurettes mauves, et je donne un coup de jeune à mes arbustes en même temps :)

Tout comme le macérat de pâquerettes, je vous propose de faire un macérat de fleurs et feuilles de lilas et vous en servir ensuite pour relaxer les muscles endoloris ou les zones rhumatismales...

Le lilas est connu pour plusieurs propriétés médicinales : il serait laxatif, anticoagulant en usage interne, mais également anti inflammatoire et anti douleur comme l'arnica...

Vous pouvez également le consommer en une délicieuse gelée !

1 - Ingrédients pour 1 pot de baume au lilas

  • 6 belles hampes de lilas frais avec les feuilles

  • 50 cl d'huile de coco

2 - Préparation :

Les macérats sont des préparations dans lesquelles l'huile sert de solvant aux principes actifs de la plante. En cuisine, on utilise ce principe pour réaliser l'huile piquante pour la pizza, en laissant macérer des piments dans de l'huile d'olive, ou encore l'huile parfumée de thym et romarin pour les grillades..

Pour réaliser mes macérats, j'utilise ma yaourtière qui accélère le cycle de macération grâce à sa douce chaleur. Si vous n'avez pas de yaourtière, vous pouvez tout à fait réaliser ce macérat en mettant le pot avec l'huile au soleil pendant 3 semaines.

Pour la cueillette, je vous conseille d'attendre la fin de la matinée, ou le début d'après midi pour éviter la rosée et l'humidité.

Une fois votre cueillette réalisée, vous laisserez les fleurs reposer une quinzaine de minutes pour que les petites bêtes qui auraient élu domicile dans votre récolte, aient le temps de s'échapper.

Vous prendrez ensuite les feuilles et les fleurs et les découperez avant de les déposer dans des pots.

Recouvrez ensuite avec l'huile de coco.

Déposez les pots dans la yaourtière, puis procédez au chauffage pour environ 8 h.

Filtrez ensuite l'huile obtenue, et recommencez avec des fleurs et des feuilles fraîches.

Filtrez une dernière fois. L'huile de coco est stable dans le temps, vous n'aurez pas besoin d'ajouter de vitamine E pour la conservation.

Versez l'huile obtenue dans un joli pot, étiquetez, puis conservez au frigo : l'huile de coco fige en dessous de 20° C et va former un baume compact.

3 - Restons en contact !

Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous !

Le formulaire est ici

Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince

et sur l'application Instagram

Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !


A propos

Contact et Annonceurs

"La gourmandise n'est pas un défaut, c'est un Art de vivre"

(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.

#lilas #baume #recettedegrandmère #macérat

0 vue