Rechercher

Langue de bœuf en persillade

A ceux que l'idée de manger de la langue rebute soit disant parce que le bœuf s'est léché le derrière, j'ai coutume de dire qu'ils devraient manger un œuf … ^^

Cette partie du bœuf était autrefois un plat du pauvre, c'est un des morceaux qui fait partie de ce que l'on appelle les abats. Autrefois vendus par les tripiers, on la trouve aujourd'hui au rayon boucherie des supermarchés.


Si l'on fait abstraction de son aspect, une fois cuite et tranchée c'est une viande fondante et vraiment savoureuse. C'est également une source non négligeable de protéines et de minéraux (fer) et d'oligoéléments. C'est une viande qui est douce et qui plait aux enfants si on ne leur montre pas la bête avant :)

Je la cuis traditionnellement dans un bouillon façon pot au feu, et je l'accommode généralement avec une sauce aux câpres et je la sers avec ses légumes. Vous trouverez aussi souvent la langue préparée en sauce madère, ou encore en sauce tomate piquante.


Pour la recette du jour, j'ai repris celle de ma maman, qui la préparait tout simplement avec une sauce persillade



1 - Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 1 langue d'environ 1,5 kg

  • 2 poireaux

  • 3 carottes

  • 2 navets

  • 1 branche de céleri

  • 1 oignon

  • 3 clous de girofle

  • baies roses

  • poivre en grains

  • 1 cuillère à soupe de gros sel

  • vinaigre blanc

  • 2 bouillons cubes