Soupe de pissenlits, la cuisine sauvage
Rechercher

Soupe de pissenlits, la cuisine sauvage


Mal aimé des jardiniers soucieux de garder une pelouse verte et disciplinée, le pissenlit ou dent de lion, ou encore salade de taupe, est considéré à tort comme une mauvaise herbe envahissante.

Qui s'est penché pour enlever méticuleusement chaque rosace de feuilles dentelées, surmontée de la fleur jaune en forme de pompon, sait à quel point il est résistant et tenace... Une fois la fleur transformée, chaque aigrette part coloniser les terrains alentours au gré des caprices du vent...

Pour ma part, j'ai renoncé depuis fort longtemps à discipliner le gazon, et je laisse la nature s'occuper de l'agencement paysagiste de ma prairie : pâquerettes, violettes, orties, chardons et autres coquelicots se succèdent au fil des saison, pour le plus grand bonheur des abeilles et autres insectes pollinisateurs...

Comme je ne traite pas mon jardin, je peux ensuite me servir généreusement pour préparer des recettes qui ne coûte que le temps que l'on prend à cueillir les différents éléments. Vous retrouverez ici toutes mes recettes à base des plantes du jardin.

Pour qui connaît toutes ses propriétés, le pissenlit est une vraie bonne mine de bonne santé !

Son nom annonce la couleur : "Pisse-en-lit", tout est dit !

En effet, le pissenlit est renommé pour ses effets diurétiques et drainants.

Le pissenlit a aussi une action digestive, il favorise la production de la bile, un peu à la manière des artichauts. Nos grand-mères faisaient sécher les racines et préparaient des infusions digestives. Parfait pour une cure bien être à la sortie de l'hiver...

Tout le monde connaît la traditionnelle salade de pissenlits aux lardons et œuf poché... les connaisseurs apprécient aussi la gelée de fleurs de pissenlit autrement appelée cramaillotte... Peu se risquent à déguster les racines de pissenlit, pourtant excellentes, légèrement revenues au beurre comme un salsifis. Je vous propose d'ailleurs sur le blog une étonnante salade tiède de racines de pissenlits.

Pour réaliser la recette du jour, il vous faudra aller à la cueillette de pissenlits sauvages, l'occasion de désherber le jardin et d'aller prendre un bon bol d'air.

La soupe de feuilles de pissenlits est un classique à la campagne, tout comme la soupe d'orties. Un bon moyen de se réchauffer avec un velouté minéralisant et vitaminé.

1 - Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 grand saladier de feuilles de pissenlits

  • 2 pommes de terre

  • 1 l d'eau

  • 1 bouillon cube

  • facultatif : lardons, crème...

2 - Préparation :

Une fois votre récolte de feuilles de pissenlits ramenée à la maison, il va falloir procéder au nettoyage méticuleux. Détachez les feuilles, puis plongez-les dans une bassine d'eau vinaigrée. Brassez vigoureusement et rincez plusieurs fois à l'eau claire.

Épluchez les pommes de terre, coupez-les en cubes. Mettez le tout dans une casserole avec l'eau et le bouillon cube.

Faites cuire à feu doux pendant environ 30 minutes, le temps que les pommes de terre soient bien fondantes.

Versez le contenu de la casserole dans un blender. Mixez finement. Ajustez la consistance avec l'eau de cuisson. Rectifiez l'assaisonnement selon votre goût.

Servez bien chaud.

3 - Restons en contact !

Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous !

Le formulaire est ici

Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince

et sur l'application Instagram

Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !

A propos

Contact et Annonceurs

"La gourmandise n'est pas un défaut, c'est un Art de vivre"

#cuisinedesfleurs #recettesdegrandmère #printemps #healthy #pissenlits

0 vue