top of page
Rechercher

Omelette de Pâques aux respounchous

Aujourd'hui je vous parle d'une particularité du Sud Ouest, que l'on retrouve surtout dans le Tarn, l'Aveyron, mais aussi dans le Lot : connaissez-vous les respounchous ?

Véritable institution culinaire, ils sont plus recherchés que les cèpes et si on les trouve vendus au marché en fagots, vous trouverez plus sûrement les cueilleurs du coin, armés d'un petit couteau, à la recherche de la précieuse plante entre mars et mai. En effet, passée cette période, la plante monte en graines, et n'est plus comestible.


Pour ma part, c'est un souvenir d'enfance, quand la cousine de mon papa m'amenait à la cueillette le long des fossés bordant sa maison.

Le respounchou ou tamier commun, est une plante grimpante de type liane que l'on trouve dans les talus, le long des fossés. Elle est souvent confondue avec l'asperge sauvage, or ce n'est pas du tout la même plante. Ce sont les boutons terminaux de la liane que l'on consomme, ils peuvent être verts tendres ou légèrement violacés, en fonction du terrain où ils poussent.

La plante en elle même est plutôt jolie : cette longue liane a des feuilles en forme de cœur, et en été porte des fruits rouges qui eux, sont toxiques.

La plante porte plusieurs noms en fonction des régions : le plus connu après respounchou, est herbe aux femmes battues : en effet, le tubercule était réputé pour son action contre les bleus et les ecchymoses.


La jeune pousse a un goût légèrement amer, un peu comme la roquette. Pour l'atténuer, les connaisseurs préconisent de blanchir quelques minutes dans une eau bouillante vinaigrée. On rafraichit ensuite sous l'eau froide avant de s'en servir dans différentes recettes : en salade avec œufs durs et lardons, un peu comme le pissenlit, poêlée comme des asperges vertes, ou comme aujourd'hui, pour agrémenter l'omelette de Pâques !



1 - Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 jolie poignée de tamier commun (respounchous)

  • 1 oignon nouveau

  • 8 œufs

  • 1 filet d'huile d'olive

  • sel et poivre



2 - Préparation :

Rentrés de votre cueillette ou du marché, faites chauffer une casserole d'eau vinaigrée.

Plongez les respounchous, et à la reprise de l'ébullition, comptez 3 à 4 minutes.

Egouttez, et passez à l'eau froide.



Cassez les œufs dans un saladier, ajoutez sel et poivre, puis battez le tout au fouet de cuisine.

Coupez les respounchous en petits tronçons.


Faites chauffer une poêle avec l'huile, faites revenir rapidement les pousses de tamier et l'oignon nouveau émincé.

Versez les œufs, et laissez cuire en omelette selon votre goût.


Servez avec une salade verte.





3 - Restons en contact !



La gourmandise n'est pas un défaut,


c'est un art de vivre !


(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.





2 583 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Mamie Caillou
Mamie Caillou
Apr 16, 2022

chez mon chéri, vers Narbonne, l'omelette pascale se fait avec des asperges sauvages !

Like
Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page