Rechercher

Bouillon de poule aux vermicelles à l'ancienne


Un grand classique de la cuisine de Grand-mère : le bouillon de poule !

Dans ma famille c'est l'étape obligée lorsque l'on prépare une poule au pot : après avoir dégusté la poule avec ses légumes et du riz, le repas suivant est constitué de vol au vent garni avec le restant de la volaille réchauffée dans la sauce blanche , et précédé d'un bouillon aux vermicelles. Ce potage réchauffe les estomacs par les froides journées d'automne et les enfants l'adorent.

Ancien remède de Grand Mère, le bouillon de poule est gorgé des minéraux des légumes, restitue le collagène des os de la poule, requinque en cas de coup de froid, ouvre l’appétit des convalescents... Les vermicelles que l'on ajoute en fin de cuisson donnent quant à eux les glucides qui apporteront la satiété.

Sa préparation demande un peu de temps, mais comme on en prépare en grande quantité en une seule fois, il est aisé de le congeler pour toujours en avoir d'avance.

Il pourra remplacer très avantageusement les bouillons déshydratés du commerce : il vous suffira de le verser dans un bac à glaçons, de le congeler, et vous n'aurez plus qu'à prélever la quantité nécessaire pour vos plats.

1 - Ingrédients :

  • 1 poule

  • 2 poireaux

  • 3 carottes

  • 2 branches de céleri

  • 2 navets

  • 1 oignon piqué de clous de girofle

  • 2 gousses d'ail frais

  • 1 feuille de laurier

  • 3 litres d'eau

  • 1 c. à café de gros sel

  • poivre

  • 200 g de vermicelles