Rechercher

La confiture ou liqueur du vieux garçon


Je vous parle aujourd'hui de traditions que l'on a quelque peu oubliées aujourd'hui : la préparation des fruits à l'eau de vie. Je me souviens enfant d'avoir vue ma grand-mère préparer patiemment tout l'été les pots qu'elle entreposait dans ses placards pour l'hiver : liqueur d'orange, liqueur de noix, liqueur de feuilles de pêcher, prunes à l'eau de vie, pruneaux à l'armagnac... C'était le temps des digestifs, où l'on prenait le temps en fin de repas de famille, pour déguster ces préparations gourmandes...


Aujourd'hui je vous parle de la confiture du vieux garçon, aussi appelée liqueur du vieux garçon : ce n'est bien sûr pas du tout une confiture que vous ne mettrez donc pas sur une tartine, mais bien une liqueur qui se prépare tout l'été, pour être dégustée aux froids de l'hiver : les fruits de l'été (abricot, pêche, prunes) , petits fruits rouges (fraise, framboise, mûre, groseille, cassis, groseille à maquereaux) , fruits de l’automne (poire, raisin, figue) sont entassés au fur et à mesure dans un bocal, puis macérés dans une eau de vie et du sucre. Le tout patiente pendant environ 3 à 4 mois avant de pouvoir être consommé.

1 - Ingrédients pour un bocal de 2 l

  • 75 cl d'eau de vie de fruit

  • 125 g de framboises

  • 125 g de cassis

  • 100 g de groseilles à maquereaux

  • 150 g de fraises

  • 100 g de mûres

  • 5 petits abricots

  • une poignée de cerises

  • 500 g de sucre en poudre

  • quelques feuilles de verveine (facultatif)

2 - Préparation :

Lavez et épongez les fruits (sauf les framboises et les mûres). Pesez les fruits. Versez l'alcool dans le pot jusqu'à la moitié.

Déposez les cerises entières, avec la queue juste épointée. Ajoutez les fraises équeutées, puis les framboises, les mûres, le cassis...

Dénoyautez les abricots, coupez les en 2 ou en 4 en fonction de leur grosseur. Ajoutez les dans le bocal, avec les groseilles. Ajoutez les feuilles de verveine si vous le souhaitez.