top of page
Rechercher

Confiture d'abricot à la fève tonka

La confiture d'abricots est l'une de celles que je préfère l'été : les beaux fruits gorgés de soleil et du sucre, et rien d'autre ! C'est la recette telle que la préparait ma Grand Mère, et je me souviens avec gourmandise de la grande bassine qui glougloutait à petits bouillons, et de l'assiette où elle déposait l'écume et que nous attendions avec impatience pour pouvoir y plonger nos petits doigts… C'était chaud, mais qu'est ce que c'était bon !


J'aime beaucoup la version de base, mais pour varier les plaisirs, je vous propose de faire vos mariages de parfums comme je le fais moi-même : abricot-lavande, abricot-tilleul, abricot-romarin, abricot-verveine , abricot-thym frais ... L'abricot se marie avec de nombreuses saveurs !


Cette fois-ci je le mélange à la fève Tonka. La fève Tonka est une épice dont on entend beaucoup parler depuis peu : cette graine issue du Teck brésilien (Dipteryx odorata) a la particularité d'avoir des arômes très fins, mélange de caramel, de vanille et d'amande amère. La graine est assez grosse, ridée, de couleur noire lorsqu'elle est séchée. On s'en sert en infusion comme la vanille, ou râpée comme la muscade.


Elle se marie particulièrement bien avec le chocolat, et réhausse les desserts bien sûr... Mais son goût léger d'amande est particulièrement réussi avec l'abricot.


La fève Tonka ne s'est pas encore démocratisée, mais les sites spécialisés vous la proposent facilement sur interne.


Pour la conserver, faites comme pour tous les épices : à l'abri de l'humidité et de la lumière !

Une fois mise en pots, pensez à décorer vos confitures : ce sont de très jolis cadeaux gourmands qui sont appréciés, surtout à la période des fêtes de fin d'année …



1 - Ingrédients pour 6 pots :


  • 2 kg d'abricots

  • 1kg de sucre en poudre

  • 1 jus de citron

  • 2 fèves de tonka



2 - Préparation :


Je prépare cette confiture sur 2 jours.


Jour 1 : ouvrez les fruits en 2, enlevez les noyaux (ne les jetez pas, vous pourrez réaliser une délicieuse liqueur avec).

Pesez le poids des fruits sans les noyaux, puis ajoutez 60% à 70% du poids des fruits en sucre. Ajoutez le jus du citron. Mélangez et réservez le tout jusqu'au lendemain.


La proportion de sucre par rapport au poids des fruits est généralement de 90% pour assurer une bonne conservation. Si vos fruits sont très sucrés, vous pouvez descendre à 60%, mais évitez de descendre en dessous si vous souhaitez garder vos confitures plusieurs mois. La confiture est une conserve par le sucre, donc il faut du sucre !


Si vous êtes au régime, ce n'est pas la quantité de sucre qu'il faut diminuer, mais plutôt la quantité de confiture que vous avalez ^^


Si vraiment vous ne pouvez pas mettre trop de sucre pour des raisons médicales par exemple, dans ce cas, considérez que votre préparation est plutôt de type "confipote", comme une compote, et dans ce cas, stérilisez vos pots une fois remplis, et conservez-les au frigo une fois ouverts.




Jour 2 :

Le sucre en poudre doit avoir complètement fondu. Mélangez, puis râpez les fèves de tonka. Mélangez à nouveau.

Mettez la bassine à confitures sur le feu, et portez le mélange à ébullition. Comptez ensuite 20 minutes à gros bouillons, en remuant de temps à autres pour éviter que la confiture n'attache la casserole.

Ecumez si vous le souhaitez. Perso, je ne le fais pas, car une fois le feu coupé, le temps de préparer les pots, il n'y a plus d'écume ^^




Versez ensuite la confiture bouillante dans vos pots : je vous conseille de vous aider d'un entonnoir, ça évite de faire des coulures sur le pot, et d'avoir ensuite un couvercle qui colle…


Evidemment, vos pots auront été nettoyés soigneusement et séchés auparavant. Remplissez les pots au maximum.


Fermez hermétiquement vos pots :


Si ce sont des pots à vis, il suffit de fermer le couvercle en le vissant. Vous retournez, ou pas, c'est vous qui voyez…


  1. Si ce sont des pots anciens, vous pourrez soit utiliser la technique de la paraffine, mais il vous faudra attendre que la confiture soit froide avant de couler une couche de paraffine dessus. Ce procédé bloque le contact avec l'air, comme le couvercle dans la méthode au dessus. C'est celui que j'utilise pour mes confitures bicolores… Par contre, attention à prendre des pots évasés, sinon vous ne pourrez pas sortir la couche de paraffine solidifiée…

  2. Vous pourrez aussi utiliser la technique de la feuille de cellophane : il suffit de mouiller le papier avec une éponge, de tendre le papier sur le couvercle et de tenir le tout avec un élastique. Cela vous permettra d'utiliser de jolis contenants qui ne sont pas forcément dédiés aux confitures. Parfaits pour les pots que l'on veut offrir…

Vous pourrez alors poser vos étiquettes, et décorer vos pots selon votre goût.



3 - Restons en contact !



La gourmandise n'est pas un défaut,

c'est un art de vivre !



(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.





724 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page