Rechercher

Confiture d'abricots de Manou

La confiture d'abricots est l'une de celles que je préfère l'été : les beaux fruits gorgés de soleil et du sucre, et rien d'autre ! C'est la recette telle que la préparait ma Grand Mère, et je me souviens avec gourmandise de la grande bassine qui glougloutait à petits bouillons, et de l'assiette où elle déposait l'écume et que nous attendions avec impatience pour pouvoir y plonger nos petits doigts… C'était chaud, mais qu'est ce que c'était bon !


L'abricot est un fruit facile à mettre en pots : contrairement à fraise ou cerise qui sont un peu capricieuses, lui, prend très facilement et ne nécessite aucun ajout de pectine pour prendre en confiture… c'est l'une des premières que l'on apprend à faire à la maison.


Le plaisir ensuite de déguster cette confiture maison à l'ancienne sur de belles tartines de pain frais, sur une tranche de brioche maison, ou glissée dans un beignet dodu…


La confiture d'abricot vous permettra aussi de napper joliment vos tartes plutôt que d'acheter un nappage chimique : faites fondre un peu de confiture d'abricot, puis étalez-la au pinceau sur les fruits de votre tarte : ils brilleront comme chez le pâtissier…


Cette recette est une recette de base, mais vous pourrez ensuite la customiser et faire vos mariages de saveurs comme je le fais moi-même : abricot-lavande, abricot-tilleul, abricot-romarin, abricot-verveine , abricot-thym frais


Une fois mise en pots, pensez à décorer vos confitures : ce sont de très jolis cadeaux gourmands qui sont appréciés, surtout à la période des fêtes de fin d'année …



1 - Ingrédients pour 6 pots :


  • 1,5 kg d'abricots dénoyautés

  • 1 kg de sucre


La proportion de sucre par rapport au poids des fruits est généralement de 90% pour assurer une bonne conservation. Si vos fruits sont très sucrés, vous pouvez descendre à 70%, mais évitez de descendre en dessous si vous souhaitez garder vos confitures plusieurs mois. La confiture est une conserve par le sucre, donc il faut du sucre !

Si vous êtes au régime, ce n'est pas la quantité de sucre qu'il faut diminuer, mais plutôt la quantité de confiture que vous avalez ^^


Si vraiment vous ne pouvez pas mettre trop de sucre pour des raisons médicales par exemple, dans ce cas, considérez que votre préparation est plutôt de type "confipote", comme une compote, et dans ce cas, stérilisez vos pots une fois remplis, et conservez-les au frigo une fois ouverts.



2 - Préparation :


Dans la mesure du possible, essayez d'avoir des fruits mûrs à point : sachez qu'un abricot ne mûrit plus une fois cueilli. Evitez les fruits des supermarchés, essayez de trouver des petits producteurs, ou d'avoir comme moi la chance d'avoir une voisine qui a plusieurs abricotiers qui donnent beaucoup cette année…

Un bon abricot a une jolie couleur, est souple au toucher et n'est pas abimé. Je sais qu'il y a des ventes d'abricots "spéciales confitures"... Je ne suis pas fan : souvent ce sont des abricots abimés (j'en ai même vu des carrément pourris) que le vendeur ne peut plus vendre… Or, avec de la mauvaise qualité, difficile de faire du bon… mais c'est mon choix.


Ouvrez les abricots en 2 et retirez le noyau central. Si vos fruits sont très gros vous pouvez les recouper en lamelles, sinon laissez les oreillons entiers.


Pesez les fruits dénoyautez puis calculez la quantité de sucre qu'il vous faudra : minimum 700 g de sucre pour 1 kg d'abricots, s'ils sont très sucrés, et jusqu'à 900 g de sucre pour des abricots un peu moins mûrs.


Mélangez le sucre et les fruits, et laissez macérer jusqu'à ce que le sucre fonde : perso je mets mes abricots au sucre la veille et je fais la cuire la confiture le lendemain.


Procédez à la cuisson de la confiture : faites cuire à feu un peu fort jusqu'à ce que la confiture glougloute bien, puis baissez le feu et laissez mijoter environ 12 minutes. Si comme moi vous avez un thermomètre de cuisson, attendez d'atteindre les 104° - 105° C et votre confiture sera cuite. Sinon, procédez au bon vieux test de la goutte de confiture sur une assiette glacée : si la goutte fige, c'est bon aussi ;)

La durée totale de cuisson sera fonction de la maturité de vos abricots, de la quantité que vous cuisez. Perso, je ne fais jamais plus de 2 kg de fruits à la fois.


Ecumez la petite mousse qui se trouve en surface avant de mettre en pots.




Versez ensuite la confiture bouillante dans vos pots : je vous conseille de vous aider d'un entonnoir, ça évite de faire des coulures sur le pot, et d'avoir ensuite un couvercle qui colle…


Evidemment, vos pots auront été nettoyés soigneusement et séchés auparavant. Remplissez les pots au maximum.


Comme je fais ma recette comme celle de ma grand-mère, c'est à ce moment là que je glisse un amandon dans mon pot : l'amandon est la petite amande qui se trouve dans le noyau de l'abricot : elle apporte une petite touche aromatique supplémentaire, d'amande amère.

Je sais qu'il y a eu une polémique il y a quelques années concernant la consommation d'amandon, suite à la présence infinitésimale de cyanure dans les noyaux de fruits... Franchement, aucun risque ! Il vous faudrait manger des tonnes de confiture en une seule fois pour qu' il y en ait... Enfant, nous mangions ces amandons, jusqu'à 6 en une seule fois, et aucune conséquence je vous l'assure ...


Fermez hermétiquement vos pots : </