top of page
Rechercher

La cuisson du riz : les conseils de base

Le riz fait partie des aliments de base et entre dans la composition de nombreuses recettes : risotto, riz blanc, le riz gras, la paella ...

Son mode de cuisson dépendra donc de la recette que vous souhaitez réaliser.



Ensuite, il existe plusieurs milliers de variétés de riz : environ 70.000 sont cultivées au travers du monde entier. On distingue 3 grandes catégories :


  • Le riz à long grain

  • Le riz à grain moyen

  • Le riz à grain court, dit riz rond


Vous aurez également le choix entre différents type de préparation du grain :


  • Le riz complet : c'est un riz débarrassé de son enveloppe mais qui a gardé la pellicule de son. C'est celui qui vous apportera le plus de fibres, vitamines, parfait pour une bonne digestion.

  • Le riz brun est un riz complet auquel on a enlevé une partie de l'enveloppe du son

  • Le riz étuvé : c'est le riz de nos grand mères, celui qu'on utilisait auparavant : il a été trempé dans l'eau, débarrassé de l'enveloppe de son, puis étuvé à la vapeur et séché. C'est un riz blanc, mais qui demande plus de temps de cuisson.

  • Le riz blanchi : c'est un riz qui a été entièrement débarrassé de l'enveloppe de son.

Le riz est une céréale cultivée dans les régions chaudes du globe : Asie, Afrique, Europe du sud... C'est une céréale riche en amidon. Elle est l'un des aliments de base d'une grande partie de la population mondiale.



Quelques astuces pour ne pas avoir de la colle dans son assiette :


Un riz trop cuit s'agglutine dans la casserole et finit par faire de la bouillie : c'est d'ailleurs un peu sur ce principe que l'on prépare le riz au lait et le gâteau de riz : l'amidon colle les grains et donne de la tenue au dessert.

Mais quand on prépare une recette salée, ce sont des grains aériens et bien détachés qui nous font rêver !


La première chose à faire est de bien choisir son riz en fonction de la recette à préparer : pour un risotto on préfèrera un riz court, rond, riche en amidon, de type Arborio. Le même qu'on utilisera pour le riz au lait.



Pour une garniture d'une recette asiatique, on préfèrera le riz Thaï, le riz Basmati. Pour la réalisation de vos sushis et autres makis, vous choisirez un riz japonais, on en trouve au rayon cuisine exotique de tous les supermarchés.



Pour une recette de type paella, vous prendrez un riz de Camargue aux longs grains.


Avant d'utiliser votre riz, vous le rincerez plusieurs fois à l'eau claire pour éviter qu'il ne colle (sauf pour la cuisson par absorption comme le risotto et le riz au lait où au contraire on cherche à agglomérer les grains).



Les différents modes de cuisson :


A la créole : le plus courant !

C'est le mode de cuisson que vous utilisez depuis des années, sans peut être connaître son nom. C'est la cuisson dans un grand volume d'eau salée, elle convient à quasi tous les riz.


2 méthodes pour la cuisson du riz à la créole :
  • La cuisson à l'eau bouillante à découvert : 3 volumes d'eau salée pour 1 volume de riz (perso je me sers d'un verre pour doser). Lorsque l'eau bout, vous versez le riz en pluie, vous remuez et vous laissez cuire à découvert le temps indiqué sur votre paquet.


  • La cuisson départ à froid : Là vous ne comptez que 2 volumes d'eau salée pour 1 volume de riz. Vous mettez l'eau et le riz froid dans une casserole. Vous portez à ébullition, puis vous couvrez et laissez cuire jusqu'à totale absorption de l'eau (environ une quinzaine de minutes). Vous éteignez le feu, laissez la casserole couverte, et vous laissez encore 10 minutes : le riz est prêt à consommer. C'est la méthode que je préfère quand j'ai du monde, car on n'a plus à surveiller la casserole ^^

C'est la cuisson du riz la plus utilisée : on s'en sert pour réaliser les salades de riz, pour accompagner la blanquette du dimanche ou le poisson pané des enfants.



Le riz Pilaf :

C'est la cuisson dans une matière grasse, puis par absorption de bouillon, comme pour la paella et le risotto.

Il vous suffit de mettre à chauffer une matière grasse comme du beurre ou de l'huile, de jeter les grains de riz dans la poêle et de remuer jusqu'à ce que les grains deviennent translucides. Vous ajoutez ensuite louche après louche, un liquide qui peut être un bouillon de volaille, de poisson ou de légumes. Au bout d'environ 18 minutes, le riz est cuit.

Vous pouvez le parfumer avec des oignons, de l'ail, des morceaux de viande, des champignons... Profitez-en pour jouer avec les épices : curry, curcuma, piment...)


La cuisson à la vapeur :

Si vous avez la chance d'avoir un Rice cooker comme moi, il vous suffit de mettre riz et eau dans l'appareil et de laisser faire : les grains de riz sont parfaitement cuits, se détachent bien et peuvent attendre au chaud sans coller.



Restons en contact !

Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous !

Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince

et sur l'application Instagram


Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !







"La gourmandise n'est pas un défaut, c'est un Art de vivre !"



(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur





141 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


J ajoute souvent quelques gousses de cardamome dans l eau de cuisson qui donnera un goût subtil au riz.( comme souvent en Inde)

Like
Replying to

Excellente idée :)


Like
Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page