top of page
Rechercher

Recette d'huile d'olive infusée à l'ail des ours

Découvrez comment préparer dès à présent les huiles infusées qui parfumeront vos salades de l'été : facile à réaliser, la recette nécessite une bonne huile d'olive de qualité, et des aromatiques de saison.

Pour cette fois ci, je profite de mon retour du marché, car mon marchand de champignons m'a offert un joli bouquet d'ail des ours pour accompagner mes morilles. Du coup, je vais en mettre un peu de côté pour mon huile infusée.


Plusieurs techniques pour réaliser cette recette : à froid, ou avec une huile légèrement tiédie.

Habituée des macérats, j'ai choisi de faire infuser mon ail des ours dans ma yaourtière. Vous pourrez tout aussi bien faire tiédir votre huile dans une casserole, mais attention à ne pas surchauffer l'huile : vous devez pouvoir y plonger votre petit doigt sans vous brûler ^^


Autre point de vigilance : le botulisme.

On ne met pas d'herbes fraîches crues dans l'huile, sauf à les conserver ensuite au congélateur ou au frigo pour quelques jours. La bactérie botulique adore les milieux clos, et se développe super vite dans l'huile à température ambiante. Donc pas d'imprudence, j'ébouillante rapidement mes feuilles et fleurs d'ail des ours, sans aller jusqu'à les cuire.


Pour d'autres huiles aromatisées, comme avec le romarin, le thym ou la marjolaine, je fais d'abord déshydrater mes aromatiques avant de les plonger dans l'huile. Mais avec l'ail des ours, ce serait dommage car la feuille est fragile.

Pour les huiles avec des fleurs, je fais infuser, puis je retire les fleurs une fois l'infusion réalisée, comme par exemple avec mon huile infusée aux fleurs de sureau noir ou encore mon huile infusée au basilic.


huile à l'ail des ours

1 - Ingrédients pour une bouteille d'huile infusée à l'ail des ours


  • 20 cl d'une bonne huile d'olive

  • quelques feuilles et fleurs d'ail des ours


2 - Préparation :


Faites bouillir une casserole d'eau, plongez rapidement les feuilles avec les tiges et les fleurs d'ail des ours, puis séchez les sur du papier absorbant.

En yaourtière :

Mettez les feuilles et les tiges découpées dans des pots. Recouvrez d'huile d'olive.

Lancez un cycle de 3 h.

Une fois le cycle terminé, versez le tout en bouteille, ajoutez les fleurs d'ail des ours, et conservez à l'abri de la lumière.


Si vous n'avez pas de yaourtière, faites tiédir l'huile.

Mettez les feuilles, les tiges et les fleurs dans la bouteille. Recouvrez d'huile tiède. Bouchez la bouteille et conservez à l'abri de la lumière.


Et si vraiment, vous voulez être tranquille côté botulisme, vous pouvez ajouter une petite cuillère à thé de vinaigre qui va acidifier le mélange : plus aucun risque !




76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page