Rechercher

Confiture de figues au rhum et épices

Mes figuiers sont généreux cette année, de quoi s'amuser à préparer moult versions de la confiture de figue !

Cette fois-ci, je prépare une confiture figues rhum épices, très chaleureuse, à glisser sur les tartines du petit déjeuner, ou à mettre en pots pour offrir dans les paniers gourmands de la fin de l'année.



1 - Ingrédients :

  • 1,2 kg de figues fraîches

  • 1 kg de sucre en poudre

  • 10 cl de rhum

  • 2 étoiles de badiane (anis étoilé)

  • 1 gousse de vanille

  • 2 bâtons de cannelle

  • 1 jus de citron



2 - Préparation :


Nettoyez rapidement les figues, enlevez les queues, puis coupez les fruits en 4.


Pesez 80 % du poids des figues en sucre et ajoutez le aux figues, avec le rhum et les épices. Laissez macérer au frais toute une nuit (minimum 6 à 8 heures).

J'ai pour habitude de dire que ce n'est pas le sucre dans les confitures qu'il faut diminuer, c'est la quantité de confiture que vous mangez si vous devez faire attention ! Le bon taux de sucre vous évitera les surprises comme les confitures moisies, aigres, qui ne se gardent pas dans le temps. Pour cela, un taux compris entre 70 et 90 % du poids des fruits, en fonction de leur maturité, est un minimum.


Si vous descendez en dessous de ce taux, ce ne sont plus des confitures, mais des confipotes que vous devrez conserver au frigo et manger rapidement, ou stériliser pour conserver plus longtemps.


Versez la préparation dans le chaudron à confitures. Ajoutez le jus de citron et mélangez. Portez à ébullition. Ecumez la confiture, puis baissez le feu de manière à conserver une petite ébullition constante. Laissez cuire environ 35 minutes. Il faut que la confiture nappe la cuillère : procédez au test de la goutte de confiture sur une assiette froide : si elle fige sur l'assiette, la confiture est prête.

Vous pouvez également vous servir d'un thermomètre de cuisson : à 105° C, la confiture est cuite.



Remplissez les pots avec la confiture bouillante. Pour cela je vous conseille de vous servir d'un entonnoir : il existe de magnifiques entonnoirs à confitures en céramique, mais le modèle en plastique ira très bien aussi. Le fait d'utiliser un entonnoir vous permettra de remplir vos pots sans tacher les bords, pour une fermeture hermétique, sans risque de moisissure.


Procédez ensuite à la fermeture de vos pots :


Si ce sont des pots à vis, il suffit de fermer le couvercle en le vissant. Vous retournez, ou pas, c'est vous qui voyez… Dans l'absolu, ça n'apporte rien de plus, mais les deux écoles existent ...


Si ce sont des pots anciens, vous pourrez soit utiliser la technique de la paraffine, mais il vous faudra attendre que la confiture soit froide avant de couler une couche de paraffine dessus. Ce procédé bloque le contact avec l'air, comme le couvercle dans la méthode au dessus. C'est celui que j'utilise pour mes confitures bicolores… Par contre, attention à prendre des pots évasés, sinon vous ne pourrez pas sortir la couche de paraffine solidifiée…


Décorez ensuite vos pots si vous souhaitez les offrir : je récupère tissus, rubans, ficelles, papiers et cartons toute l'année pour avoir de jolies présentations : vive le recyclage !


Posez vos étiquettes : il existe de très jolis modèles dans le commerce, mais vous pourrez également trouver sur internet de nombreux tutos pour faire les vôtres.


Vous pourrez aussi utiliser la technique de la feuille de cellophane : il suffit de mouiller le papier avec une éponge, de tendre le papier sur le couvercle et de tenir le tout avec un élastique. Cela vous permettra d'utiliser de jolis contenants qui ne sont pas forcément dédiés aux confitures. Parfaits pour les pots que l'on veut offrir…


Stockez ensuite vos pots à l'abri de l'humidité : dans un placard ou dans une pièce de la maison.


3 - Restons en contact !



Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous ! Le formulaire est ici Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince et sur l'application Instagram