top of page
Rechercher

Conserve d'ail confit au miel

Je vous l'ai déjà dit, le Gers est un département producteur d'ail : nous avons notamment la variété dite "ail violet de Cadours" qui bénéficie d'une AOP depuis 2016.

Ma voisine en produit un peu à sa ferme et j'ai donc la possibilité de m'approvisionner directement au producteur.


L'ail frais se récolte en début d'été, et on le trouve soit en vrac, soit tressé. Se pose ensuite le problème de la conservation.

Si vous avez déjà acheté de l'ail et que vous l'avez oublié au fond de votre pot à épices, vous avez sûrement constaté que les gousses germent, puis finissent par se flétrir, et à la fin il ne vous reste plus que l'enveloppe, sans rien dedans.

Plusieurs méthodes permettent de retarder le moment où vous n'aurez plus d'ail : la congélation, les conserves en lactofermentation ou dans du vinaigre, confit dans l'huile mais sous certaines conditions pour éviter le botulisme... je vous les ai rassemblées dans un post il y a quelques années.


Cette fois-ci c'est une autre méthode que je teste cette année : j'en avais déjà entendu parler sans l'avoir réalisé : c'est la conservation de l'ail frais dans le miel.

Le miel est un excellent conservateur, à condition que ce soit du vrai miel, et pas un ersatz composé d'eau sucrée tel que la Chine peut nous en envoyer...

J'ai la chance que ma voisine puisse également me fournir le miel : les abeilles butinent dans mon jardin ^^

Au fur et à mesure des mois (et jusqu'à plusieurs années), le miel va se liquéfier, l'ail va se confire doucement et perdre son aspect piquant.

Plusieurs utilisations ensuite pour cette préparation : l'ail se glissera dans vos recettes hivernales, le miel parfumé réhaussera vos vinaigrettes... mais pas que !


N'oublions pas que le miel et l'ail sont tous les deux excellents pour la santé, et reconnus pour leurs propriétés médicinales et notamment antiinfectieuses.

Puisque notre gouvernement nous exhorte à baisser le chauffage cet hiver, nul doute que nous allons connaître des épisodes de gros rhume ou de grippe... et c'est là que ma mixture aura tout son intérêt : au moindre nez qui coule, au moindre grattement de gorge, il suffira de croquer une gousse d'ail ou de prendre une cuillère du miel parfumé pour stopper l'infection naturellement ...


Pour la préparation, pas besoin de beaucoup de choses, si ce n'est d'ingrédients de première qualité : ail, miel, éventuellement gingembre et piment si vous voulez corser la recette.



1 - Ingrédients pour 1 pot (j'ai pris un ancien pot à cornichons) :

  • 3 belles têtes d'ail frais (4 si elles sont petites)

  • 300 g de miel



2 - Préparation :


Commencez par éplucher les gousses d'ail, ce n'est pas le plus difficile, mais si l'ail est frais, la peau colle beaucoup aux doigts... ça peut donc prendre un peu de temps, mais avec un petit couteau d'office, on y arrive plutôt bien.

Déposez les gousses pelées dans votre bocal parfaitement propre, lavé à l'eau savonneuse, rincé soigneusement et bien séché. Il faut que votre bocal soit plein aux 2/3.




Recouvrez avec le miel : si comme moi votre miel a un peu cristallisé (durci), ce n'est pas grave : au contact de l'ail, il va se liquéfier au fur et à mesure du temps. Par contre, tassez bien avec la cuillère pour que le miel aille bien jusqu'au fond du pot.


Fermez le bocal, sans serrer beaucoup. Posez le bocal sur une assiette, car le mélange va bouillonner un peu, et il se peut que du liquide s'échappe.

Conservez hors du frigo, dans un endroit sec à l'abri de la lumière.

Au bout de quelques jours, la fermentation va commencer, vous verrez apparaître quelques bulles, c'est bon signe !


Remuez régulièrement votre bocal pour que les gousses restent bien immergées dans le miel. Attention, si vous remuez le pot, pensez à bien fermer et serrer le couvercle ^^


Au bout de minimum deux mois, vous pourrez commencer à croquer un petit bout d'ail confit mais plus vous attendrez, meilleur il sera !



3 - Restons en contact !


Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous ! Le formulaire est ici Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince et sur l'application Instagram


Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !



 

Mentions légales : (c) Les petits plats du Prince est propriétaire des droits de propriété intellectuelle et détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site internet, notamment les textes, images, graphismes, logos, vidéos, icônes et sons. Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : https://www.lespetitsplatsduprince.com/


Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.


Attribution — Vous devez créditer l'Œuvre, en intégrant un lien vers l'original et indiquer si des modifications ont été effectuées à l'Œuvre. Vous devez indiquer ces informations par tous les moyens raisonnables, sans toutefois suggérer que l'Offrant vous soutient ou soutient la façon dont vous avez utilisé son Œuvre.


Pas d’Utilisation Commerciale — Vous n'êtes pas autorisé à faire un usage commercial de cette Oeuvre, tout ou partie du matériel la composant sauf accord express de l'auteur.


Pas de modifications — Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant l'Oeuvre originale, vous n'êtes pas autorisé à distribuer ou mettre à disposition l'Oeuvre modifiée







1 451 vues0 commentaire

Comments


Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page