top of page
Rechercher

Conserves de courgettes à l'huile d'olive et au citron

La courgette est réputée capricieuse en conserves : elle a la fâcheuse tendance à fermenter et à rendre les bocaux impropres à la consommation. En fait, c'est un aliment plutôt de type basique neutre, c'est à dire qu'elle n'a pas une acidité suffisante pour bien supporter la conservation. Qui n'a jamais découvert un pot de courgettes qui a tourné ne sait pas le bonheur qu'il connaît ^^

L'odeur est infecte, le goût très acide ne laisse aucune place au doute : votre conserve est ratée !


On peut toutefois résoudre ce petit problème en acidifiant la préparation, ou en augmentant le temps de stérilisation. D'après mes conseils de base, les légumes nécessitent généralement 1 heure de stérilisation à 100° C. Pour la courgette, on peut aller jusqu'à 3 heures.


Dans la recette d'aujourd'hui, je vais bien entendu pousser le temps de stérilisation à 3 heures, mais je vais aussi acidifier ma préparation par l'ajout de citron, ce qui en plus d'être utile, est également délicieux !


Ces lamelles de courgettes pourront ensuite rejoindre les plats de pâtes de l'hiver, mais aussi être servies sur des bruschettas.




1 - Ingrédients pour 1 bocal :

  • 2 courgettes vertes

  • 2 courgettes jaunes

  • 1 mini oignon blanc

  • 1/2 citron jaune

  • 25 cl d'huile d'olive

  • 1 brin de thym frais

  • baies roses, poivre en grains, 1 pincée de curry


Pour les courgettes, j'ai choisi les mini toutes tendres et sans graines.



2 - Préparation :


Lavez les courgettes, coupez les extrémités.

A l'aide d'un couteau bien aiguisé, ou d'un couteau économe, prélevez des bandes de courgettes, façon tagliatelles.

Dans le bocal lavé soigneusement et séché, alternez les couches de courgettes jaunes et vertes, en intercalant des lamelles d'oignon, des demi rondelles de citron, les baies, le poivre, le curry et le thym.

Recouvrez d'huile d'olive. Fermez hermétiquement le bocal.



Déposez les bocaux dans le stérilisateur et procédez au traitement thermique comme indiqué dans les règles de base, au chapitre traitement thermique, pour 3 heures.


Sortez les pots une fois la stérilisation terminée. Posez vos étiquettes


Une fois vos pots réalisés, vous les rangerez dans un endroit tempéré, ne subissant pas de variation thermique trop importante.


Je vous engage à aller vérifier régulièrement les pots que vous venez de stocker : si la stérilisation est ratée, vous aurez une fermentation qui interviendra au bout de quelques jours, et les pots s'ouvriront tout seuls : pour le coup, le contenu ne sera pas à consommer !


3 - Restons en contact !



La gourmandise n'est pas un défaut,

c'est un art de vivre !


(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.

3 732 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page