Rechercher

Poke Bowl, la salade Hawaïenne au poisson cru

Pas un jour sans que la célèbre salade Hawaïenne ne soit sur mes réseaux sociaux !

Cette jolie salade composée a en effet tout pour plaire : colorée, variée, avec de jolis produits, elle est non seulement gourmande et jolie, mais aussi très saine et healthy !


On trouve des Poke Bowls de toutes sortes, même si à l'origine c'est une préparation où on trouve du poisson cru, des céréales, des fruits.

Je vous ai déjà proposé ma version à la mangue, crevettes et vermicelles de riz... Aujourd'hui je me rapproche de la version originale en y mettant une jolie tranche d'espadon crue, de l'ananas, de l'avocat et du riz blanc.

Pour lui donner une touche exotique supplémentaire j'ai fait cuire mon riz dans un bouillon au lait de coco.


L'espadon est un énorme poisson qui peut peser jusqu'à 400 kg, c'est le chouchou des pêcheurs sportifs tant il est combatif. Sa chair serrée se rapproche de celle du thon, de couleur rosée pâle. On peut le cuisiner de multiples manières, à la poêle, au four, au barbecue, mais également déguster cru.

L'espadon est un poisson de la famille des semi-gras : il est riche en omégas 3, en minéraux comme le potassium, fer et sélénium.

Le poisson épée se trouve toute l'année chez les poissonniers, toutefois les stocks sont limités, il faut donc en limiter sa consommation.


Le saviez-vous ? La consommation de poisson cru ne doit pas se faire sans prendre quelques précautions !

En effet, outre le fait qu'il vaut mieux s'assurer de la fraîcheur du poisson et de préférer les poissonniers de confiance, la consommation de poisson sauvage peut occasionner des désagréments digestifs importants : les poissons sauvages peuvent être porteurs de parasites appelés anisakis. Ces parasites ne se voient pas forcément à l'œil nu contrairement à ce que peut quelquefois vous dire le poissonnier. Le meilleur moyen de les éliminer est une congélation de plusieurs jours ou une cuisson à cœur.

Dans le cas d'une consommation crue comme les tartares, sushis, carpaccio, la marinade dans le citron ou le sel ne suffira pas.


Mon poissonnier avait donc quelques tranches du célèbre poisson, bien rosées et très appétissantes. Il m'a conseillé de congeler mon poisson quelques jours avant de réaliser mon poke bowl, ce qui fut fait. J'ai ensuite fait dégeler mon poisson dans le frigo pendant quelques heures avant de pouvoir réaliser ma recette, pour mon repas au bureau du lendemain.




1 - Ingrédients pour 2 Poke bowls :

  • 1 tranche d'espadon (150 g)

  • 4 crevettes roses cuites

  • 100 g de riz

  • 1 avocat

  • 1 ananas frais

  • 1/2 concombre

  • 1 citron vert

  • 2 branches de céleri

  • 20 cl de lait ce coco

  • 1 morceau de gingembre frais

  • 2 cuillères à soupe de sauce soja

  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz

  • piment au goût

  • sel



2 - Préparation :


Avant que l'espadon ne soit totalement dégelé, découpez à l'aide d'un couteau très aiguisé quelques tranches fines que vous disposerez dans un bol. Ajoutez quelques lamelles de gingembre pelé, gardez le reste pour la cuisson du riz. Arrosez de jus de citron, conservez au frigo.

Epluchez les crevettes, coupez la chair en rondelles. Conservez au frigo.


Dans une casserole, versez les 2/3 du lait de coco et complétez avec de l'eau. Ajoutez le gingembre. Faites cuire le riz selon les instructions de votre paquet ou reportez-vous à mon article.

Une fois le riz cuit, égouttez-le et laissez refroidir.


Lavez le concombre, ne le pelez pas, coupez de fines tranches à la mandoline.

épluchez l'ananas, enlevez le cœur fibreux, découpez la chair en dés.

Coupez l'avocat en deux, enlevez le noyau, puis coupez la chair en fines lamelles. Citronnez pour éviter le noircissement.


Procédez au dressage de votre Poke bowl : disposez le riz dans le fond des bols sur un côté. Ajoutez les dés d'ananas. Disposez ensuite les autres éléments harmonieusement.


Dans un récipient, mélangez le restant du lait de coco, la sauce soja, le vinaigre de riz, sel. Versez sur la salade. Ajoutez le piment si vous le souhaitez. Dégustez bien frais ou conservez au frigo, maximum quelques heures en prenant soin de filmer avec du film alimentaire.




3 - Restons en contact !




La gourmandise n'est pas un défaut,

c'est un art de vivre



(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.




111 vues0 commentaire