Rechercher

Rôti de merlu au four (colin, colineau, colinot) au fenouil, et purée de haricots

Souvent réservé aux enfants car contenant peu d'arêtes, le merlu (ou colin, colineau) est un poisson blanc à la chair délicate.

En France, il est pêché en Atlantique et en Méditerranée. C'est un poisson qui cuit rapidement, on le trouve sous forme de filets, en darnes, ou encore entier.

Une recette ancienne le présentait en darnes, froid, accompagné de mayonnaise.


Aujourd'hui, c'est une recette chaude que je vous propose, puisque je vais le préparer entier, au four. Mon rôti de merlu sera aromatisé avec mon huile au fenouil sauvage que j'avais ramassé l'été dernier, pour une petite touche anisée.


J'aime beaucoup proposer cette recette au printemps, quand on commence à alléger un peu les plats.



 

1 - Ingrédients pour 4 personnes :


  • 1 rôti de merlu d'un kilo

  • 1 bulbe de fenouil

  • 1 oignon

  • 1 cuillère à soupe d'huile aromatisée au fenouil sauvage (ou huile d'olive)

  • 10 cl de vin blanc sec

  • 1 kg d'haricots blancs cuits

  • 3 gousses d'ail

  • 15 cl de crème liquide

  • 1 pincée de piment d'Espelette

  • sel et poivre

  • 1 citron

  • persil



 

2 - Préparation :


Préchauffez le four à 170° C.

Détaillez le bulbe de fenouil en lamelles. Epluchez l'oignon, coupez-le en lamelles. Déposez le tout dans un plat allant au four.

Posez le rôti de merlu dessus. Arrosez avec le vin blanc, l'huile au fenouil, salez et poivrez.

Enfournez pour 25 à 35 minutes fonction de l'épaisseur de votre morceau de poisson.


Si vous n'avez pas d'huile aromatisée au fenouil, ajoutez une petite touche d'apéritif anisé.



Pendant ce temps, égouttez le bocal de haricots. Mettez-les dans une casserole avec la crème et le piment d'Espelette. Faites réchauffez, mixez en purée.


Dressez les assiettes :

Déposez un peu de purée sur le fond de l'assiette.

Levez les filets et posez en un sur chaque assiette.

décorez de quelques brins de persil et de citron. Arrosez avec un filet d'huile au fenouil.




 

3 - Restons en contact !



La gourmandise n'est pas un défaut,