Rechercher

Vinaigre parfumé à l'alliaire, l'herbe à ail


L'alliaire est une plante de type "mauvaise herbe"que vous trouverez dans votre jardin si vous y prêtez attention. C'est la pleine saison en ce moment : facilement reconnaissable, ses longues tiges s'élancent vers le ciel et portent de jolies fleurs blanches en croix.

Si vous froissez ou mâchouillez les feuilles, vous retrouverez le goût et le parfum de l'ail, mais sans les inconvénients de l'haleine de poney... Ses graines servent à réaliser une moutarde et ses racines se mangent comme du raifort.

Jusqu'à la dernière période de confinement, j'avoue que je la snobais un peu, mais comme je cherche à enrichir mon savoir concernant les plantes, et que je m'intéresse à la cuisine sauvage, je me suis inscrite sur un site que je vous recommande : Le chemin de la nature

Vous y découvrirez tous les trésors que la nature nous offre et les manières de les utiliser.

L'alliaire est une plante de type chou, au léger goût d'ail (allium en latin), d'où son nom. C'est une plante que l'on trouve le long des haies ombragées. Les feuilles et les fleurs se mangent ou peuvent rejoindre des préparations de type beurre ou vinaigre. C'est une plante riche en vitamine C,

Attention, c'est une plante que l'on utilise uniquement crue, car une fois cuite elle prend un goût amer peu agréable.

Pour la recette du jour, je la mets en bouteille pour parfumer un vinaigre qui servira à parfumer mes salades du printemps.

L'alliaire est considéré comme une plante médicinale : nos grands mères à la campagne la connaissaient bien : riche en vitamine C, diurétique, antiseptique, expectorante, elle était également utilisée pour renforcer les gencives.

On l'utilisait pour nettoyer les petites plaies et le traitement de l’eczéma.

1 - Ingrédients pour 1 bouteille :

  • 25 cl de vinaigre de cidre ou de vinaigre blanc

  • 1 poignée d'alliaire (feuilles et fleurs)

2 - Préparation :

Réalisez votre cueillette juste avant de préparer votre vinaigre : l'alliaire perd assez vite ses saveurs d'ail. Rincez rapidement, puis froissez les feuilles avant de les incorporer dans la bouteille, avec les fleurs.

Recouvrez avec le vinaigre. Laissez macérer au minimum une quinzaine de jours. Plus vous laisserez longtemps, plus le vinaigre se parfumera.

Filtrez, puis mettez en bouteille.

Votre vinaigre à l'alliaire relèvera délicatement vos salades de printemps, ou vous permettra de déglacer vos poêlées de légumes verts.

Il relèvera aussi vos poissons et vos marinades.

3 - Restons en contact !


La gourmandise n'est pas un défaut,


c'est un art de vivre !

#alliaire #cuisinedesfleurs #recettesdegrandmère #printemps #vinaigre

945 vues0 commentaire