top of page
Rechercher

Comme des herbes de Provence...

A l'arrivée des barbecues de l'été, vous utilisez sûrement le célèbre mélange d'herbes aromatiques, connu sous le nom "Herbes de Provence".

Mais savez vous ce qui se cache sous ce nom ?

En fait, le mélange industriel est assez codifié puisqu'il est composé de :


  • 26% de sarriette

  • 26% d'origan

  • 26% de romarin

  • 19% de thym

  • 3% de basilic

Pour autant rien n'empêche de composer son propre mélange aromatique, avec les plantes du jardin, ou que l'on peut encore trouver à l'état sauvage.

En ce qui me concerne, j'ai dans mon potager du romarin, du laurier, de la sauge, du thym et du basilic. Je cueille à l'état sauvage l'origan sauvage ou marjolaine, le fenouil.


Il ne me reste plus qu'à procéder à mon mélange personnel et à le mettre en bocal pour avoir tous les parfums du pourtour méditerranéen dans mon assiette !


Je ne suis bien sûr pas aussi rigoureuse sur les quantités de chaque plante, je fais en fonction de ce qui est disponible au moment.


Pour la version du jour, j'ai cueilli romarin, thym, laurier, sauge et marjolaine.



1 - Ingrédients :


  • 1 poignée de thym frais

  • 1 bouquet de romarin

  • 5 à 6 feuilles de laurier sauce

  • 1 bouquet de sauge

  • 1 bouquet de marjolaine (origan sauvage)

  • quelques feuilles de basilic


2 - Préparation :


Une fois cueillies, je détache les feuilles de laurier de leur tige. Je pose toutes les plantes sur la grille de mon déshydrateur. Comme il fait très chaud en ce moment, je ne sècherai pas les herbes avec mon appareil, mais me servirais de la chaleur ambiante. Par contre, pas question de mettre les herbes en plein soleil : je mets mon panier à l'ombre, dehors.



Au bout de 2 ou 3 jours les plantes aromatiques sont bien sèches.




Il ne me reste plus qu'à mixer le tout, pas trop finement, et à mettre en bocal.



Comment utiliser votre mélange d'herbes de Provence ?


Vous pourrez ajouter vos herbes dans les marinades que vous préparerez pour les grillades de l'été. Pensez-y pour la fameuse ratatouille, pour les poissons grillés, le poulet grillé...


Comment conserver votre mélange d'herbes de Provence ?


Je mets mes herbes séchées dans des bocaux en verre bien fermés. Pour éviter l'humidité résiduelle, j'ajoute une cuillère à café de gros sel dans le bocal.


Astuce : tant qu'à préparer vos herbes aromatiques, profitez en pour confectionner les bouquets garnis que vous utiliserez dans les pots au feu de cet hiver !


3 - Restons en contact !



La gourmandise n'est pas un défaut,

c'est un art de vivre !


(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.

759 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Nats
Nats
Aug 27, 2022

Expatriée du Sud de la France, je fais également mes herbes de Provence qui n'ont, absolument, rien à voir à ce que l'on achète dans le commerce! Je n'avais jamais pensé à cette astuce du gros sel pour éviter l'humidité résiduelle, et, pourtant, cela semble si logique 😄 (hum! Je n'en suis pas fière ...🤣!). Merci pour l'info que je vais appliquer aussitôt ! D'ailleurs, puis-je appliquer cette astuce à mes tomates cerises déshydratées ? Bonne journée!

Like
Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page