top of page
Rechercher

Gelée de mûre et menthe sauvages

Quand on est comme moi adepte des promenades en campagne, et que l'on sillonne quasi chaque jour son environnement en long et en large par beau temps comme par jours de frimas, on repère les coins de cueillettes : prunes sauvages, petites pommes à cochon, poires, noix, noisettes, mais aussi sureau, champignons, et bien entendu les mûres.


Le moyen de s'approvisionner à bon compte et de découvrir des petits trésors !


La baie noire des ronciers est un fruit juteux très parfumé que l’on utilise pour réaliser de délicieuses gelées ou confitures, qui finiront sur les tartines du petit déjeuner ou du goûter.

Pendant mes sorties, j'ai vu les buissons acérés se couvrir de fleurs rose mauve, puis les petites baies se former, vertes d'abord, puis rouges, pour enfin terminer par un joli noir. Au début, elles sont sèches, et au fur et à mesure elles se gonflent de jus et deviennent plus grosses.


D'habitude je cueille les mûres dans la fin du mois d'août, début septembre. Cette année, les jours de canicule ont accéléré le processus de mûrissement, et ce matin j'ai eu la surprise de retrouver mes buissons couverts de mûres mures ^^


J'ai toujours de quoi ramener mes récoltes lorsque je pars en campagne. J'ai donc fait un stop auprès de l'un des buissons, et en ce tout début de récolte, j'ai pu récolter 1 kg de fruits.

La nature est merveilleuse : au pied de mes buissons de mûres, pousse de la menthe sauvage. Et ma foi, je me dis que l'association mûre du roncier et menthe sauvage sera sûrement très intéressante et rafraîchissante.

Ni une, ni deux, j'ajoute un petit bouquet de menthe sauvage à ma récolte et retour vers ma cuisine !




1 - Ingrédients :

  • 1 kg de mûres sauvages

  • 1 bouquet de menthe (à vous de voir la quantité, en fonction du goût que vous voulez)

  • 800 g de sucre en poudre

  • 15 cl d'eau

  • 1 jus de citron.



2 - Préparation :


En rentrant à la maison, rincez rapidement vos mûres à l'eau claire.



Dans la bassine à confitures (ou un grand fait tout) versez les mûres, puis ajoutez l'eau et les feuilles de menthe.

Portez à ébullition, jusqu'à ce que les baies éclatent sous l'action de la chaleur.



Filtrez le jus rendu et passez le au tamis à gelée. Pesez le jus rendu. Déduisez le poids de sucre à ajouter : pour moi 800 g.

Remettez le jus dans la bassine, ajoutez le jus de citron,le sucre, puis portez une nouvelle fois à ébullition. Comptez environ 15 minutes de cuisson pour une quantité d'un kilo.


Une fois la confiture cuite, il va vous falloir remplir vos pots. Pour cela je vous conseille de vous servir d'un entonnoir : il existe de magnifiques entonnoirs à confitures en céramique, mais le modèle en plastique ira très bien. Le fait d'utiliser un entonnoir vous permettra de remplir vos pots sans tacher les bords, pour une fermeture hermétique, sans risque de moisissure.


Procédez ensuite à la fermeture de vos pots :

Si ce sont des pots à vis, il suffit de fermer le couvercle en le vissant. Vous retournez, ou pas, c'est vous qui voyez… Dans l'absolu, ça n'apporte rien de plus, mais les deux écoles existent ...


Si ce sont des pots anciens, vous pourrez soit utiliser la technique de la paraffine, mais il vous faudra attendre que la confiture soit froide avant de couler une couche de paraffine dessus. Ce procédé bloque le contact avec l'air, comme le couvercle dans la méthode au dessus. C'est celui que j'utilise pour mes confitures bicolores… Par contre, attention à prendre des pots évasés, sinon vous ne pourrez pas sortir la couche de paraffine solidifiée…

Vous pourrez aussi utiliser la technique de la feuille de cellophane : il suffit de mouiller le papier avec une éponge, de tendre le papier sur le couvercle et de tenir le tout avec un élastique. Cela vous permettra d'utiliser de jolis contenants qui ne sont pas forcément dédiés aux confitures. Parfaits pour les pots que l'on veut offrir…


Décorez ensuite vos pots si vous souhaitez les offrir : je récupère tissus, rubans, ficelles, papiers et cartons toute l'année pour avoir de jolies présentations : vive le recyclage !


Posez vos étiquettes : il existe de très jolis modèles dans le commerce, mais vous pourrez également trouver sur internet de nombreux tutos pour faire les vôtres.



3 - Restons en contact !


La gourmandise n'est pas un défaut,


c'est un art de vivre !



(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.





839 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page