Rechercher

La cuisson en papillotes : gourmande et healthy !

Qui dit cuisson en papillote, dit cuisson à l'étouffée et cuisson saine : en effet, grâce à la fermeture hermétique du papier, les aliments cuisent dans leur jus et très peu de matière grasse. C'est un moyen gourmand de déguster des plats sains et peu caloriques.


Mais qui dit sain ne veut pas dire ennuyeux ! En effet, tout ou presque est permis avec la papillote : poisson, viande blanche, légumes, mais aussi fruits pour des desserts gourmets. La viande rouge supporte par contre mal ce mode de cuisson car la cuisson par vapeur donnera un rendu de viande bouillie : évitez donc le rôti de boeuf ou le magret de canard...




Le secret d'une bonne papillote, ce sont les aromates, les herbes et les épices ! N'hésitez pas à parsemer vos bâtonnets de légumes avec de la ciboulette, du persil ou de la coriandre. Pensez au curry, au paprika et au piment pour vos viandes, à la rondelle de citron et au basilic pour vos poissons, mais également à la badiane, la cannelle ou encore la vanille pour vos papillotes sucrées.



Le mode de cuisson en papillote n'est pas nouveau contrairement à ce que peuvent laisser penser nos magasines féminins : la cuisson à l'étouffée dans des feuilles de bananier ou de palmier existe depuis toujours sous les tropiques, mais nous connaissons aussi la cuisson en feuilles de figuier sous nos contrées. Les feuilles apporteront alors une saveur supplémentaire à votre recette.



Pensez également aux marinades : ce sont elles qui donneront toute leur saveur à vos préparations : sauce soja et miel pour des papillotes aux accents asiatiques, mais aussi huile d'olive et citron avec herbe de Provence ou encore miel et cannelle pour les papillotes sucrées.


Nos grand-mères avaient coutume de réaliser des papillotes avec du papier alu, par exemple les pommes de terre à l'étouffée. Depuis, nous savons que ce matériau n'est pas très sain, vous le réserverez donc pour les cuissons au barbecue en prenant la précaution de tapisser votre feuille d'alu avec du papier cuisson. Notre époque moderne propose des papillotes en silicone, pratiques bien sur, mais je ne suis pas très fan non plus de cuisiner dans du plastique...