Conserves de daube de boeuf
Rechercher

Conserves de daube de boeuf


Je profite de l'été pour faire mes conserves de daube de bœuf : c'est un plat de viande rouge mijotée dans une sauce au vin, un peu sur le principe du bœuf bourguignon. En effet, c'est à cette saison que les gens boudent les plats mijotés et préfèrent les barbecues, et donc les bouchers font des promotions pour arriver à vendre ces morceaux de viande à mijoter. Malin de faire ses réserves pour l'hiver en ce moment donc...

Pour la mise en conserve, rien de compliqué : je prépare une quantité importante de manière à en manger une fois et à mettre en conserves le reste.

1 - Ingrédients pour 4 pots :

  • 3 kg de viande de bœuf (collier, poitrine, queue de bœuf)

  • 3 l de vin rouge corsé

  • 1 paquet de lardons (300 g)

  • 50 g de beurre

  • 5 ou 6 carottes

  • 1 morceau de céleri branche

  • 200 g de champignons de Paris

  • 2 oignons,

  • laurier, thym, 1 gousse d’ail

  • Sel, poivre, muscade, clous de girofle, coriandre

  • 3 bouillons cubes

  • 1 l d’eau chaude

2 - Préparation :

La veille :

Coupez la viande en gros cubes puis déposez-la dans un saladier

Piquez un oignon avec les clous de girofle et ajoutez-le dans le saladier

Pelez et coupez les carottes en morceaux et ajoutez-les

Ajoutez ensuite la branche de céleri.

Disposez le thym, la feuille de laurier et la gousse d’ail dans la marinade.

Ajoutez sel, poivre, épices

Versez le vin rouge et laissez mariner jusqu’au lendemain.

Le lendemain :

Dans une cocotte en fonte, faites fondre les lardons et ajoutez 1 oignon coupé en dés. Réservez

Ajoutez un morceau de beurre, puis quand il est fondu, déposez la viande égouttée et faites-la colorer de tous côtés. Ajoutez les lardons et les oignons.

Versez la marinade, ajoutez les bouillons cubes et complétez si nécessaire d'un peu d'eau pour avoir du liquide à niveau de la viande.

Portez à ébullition.

Ajoutez les carottes et les champignons pelés et coupés en morceaux.

En hiver, je mets ma cocotte sur mon poêle et je laisse mijoter doucement pendant 3 heures. En été, mettez la cocotte dans le four, ou laissez mijoter doucement sur le gaz ou la plaque.

Pour la mise en conserves : laissez refroidir votre plat. Pendant ce temps, nettoyez soigneusement vos bocaux, séchez-les retournés sur un torchon propre. Préparez des caoutchoucs neufs si ce sont des pots à crochets, ou les capsules neuves si ce sont des bocaux à vis.

Remplissez les pots jusqu'au repère de remplissage (si vous remplissez trop vos bocaux, la stérilisation ne se fera pas). Mettez les caoutchoucs sur les couvercles, fermez les pots.

Pour la stérilisation, si vous avez un stérilisateur électrique comme moi, vous mettez les bocaux dans la cuve, remplissez d'eau jusqu'au dessus des couvercles de vos pots, puis vous lancez la stérilisation pour 2 h à 100° C.

Si vous avez un stérilisateur à l'ancienne, posez les bocaux sur la grille intérieure, fixez les à l'aide des crochets, puis remplissez d'eau froide jusqu'au dessus des bocaux. Portez à ébullition, puis comptez 2 heures de stérilisation. Laissez refroidir les pots jusqu'au lendemain.

Sortez ensuite les pots, essuyez-les puis vérifiez la prise de la stérilisation : sur les bocaux à caoutchouc, débloquer le crochet et essayez d'ouvrir le pot, sans toucher au caoutchouc, il doit résister et rester fermé.

Sur les pots à vis, enlever le couvercle et essayez d'enlever la capsule en tirant dessus, elle doit rester collée au pot.

#conserves #daubedeboeuf #platcuisiné #conserve

0 vue