Rechercher

Figues du jardin séchées au deshydrateur


Quand on a la chance d'avoir plusieurs figuiers dans son jardin, on se désole souvent de ne pouvoir utiliser tous les fruits que ces arbres produisent : malgré tartes, confitures et autres plats en sucré salé, les figues finissent par tomber au sol et beaucoup sont perdues malheureusement.


Même si j'en donne, même si les guêpes et les frelons s'en donnent à cœur joie, même si mes poules les dévorent aussi... il y a toujours beaucoup de perte...

Grâce à mon déshydrateur, je me lance dans la réalisation de figues séchées : c'est un bon moyen de faire des réserves de gourmandises pour l'hiver. De plus, les figues sèches sont un excellent en-cas pour les petits creux de la journée (à condition de ne pas abuser car le taux de sucre est élevé).

Faire ses figues séchées soi-même présente en outre l'avantage d'éviter les sulfites que l'on retrouve souvent dans les figues séchées industrielles.

1 - ingrédients :

  • 1 kg de figues fraîches

  • matériel utilisé : un déshydrateur

2 - Préparation :

La déshydratation des figues n'est pas très compliquée, mais demande du temps car il ne faut pas dépasser les 55° C si l'on souhaite garder les nutriments des fruits.

Rincez les figues et séchez-les. Ôtez les queues qui sont plus épaisses et qui sécheront moins bien. Vous pouvez aussi les couper en 2 ou en tranches pour accélérer le séchage surtout si vous devez les utiliser ensuite pour de la pâtisserie par exemple.

Programmez le deshydrateur sur une température comprise entre 50° et 55° C. La durée de séchage dépendra de la grosseur des fruits, mais comptez un minimum de 24 h et jusqu'à une trentaine d'heures. Alternez les paniers de votre déshydrateur en cours de séchage pour assurer une homogénéité sur tout les fruits.


Au fur et à mesure du séchage je les aplatis un peu pour pouvoir les stocker plus facilement ensuite.