Confiture de pêches
Rechercher

Confiture de pêches

De retour du marché où j'ai trouvé de jolies pêches... j'adore le fruit du pêcher avec sa chair sucrée, et sa peau veloutée, et j'en fais une cure tous les étés.


En plus de le dévorer tout simplement, on peut en faire tellement de recettes : en pâtisserie, comme avec mes tartelettes aux saveurs provençales, en flan exotique, marié à la crème de coco pour les personnes allergiques au lactose, ou dans des coupes très fraîches, mariée avec la framboise...


J'en fais bien entendu des réserves avec mes bocaux de pêches au sirop, et des confitures, pour retrouver l'été sur mes tartines du petit déjeuner.


Je vous ai déjà proposé mes versions bicolores, pêche et prune, ou encore pêche et figue, ma version en mélange pastèque et pêche, aujourd'hui, c'est le fruit seul qui ira rejoindre mes pots...



1 - Ingrédients pour 1 kg de fruits :


  • 1 kg de pêches

  • 700 g de sucre en poudre

  • 1 jus de citron


2 - Préparation :


Pour peler facilement mes pêches, et avoir cette jolie couleur rose, je fais pocher mes fruits quelques minutes dans l'eau bouillante, puis je les passe à l'eau froide. Comme pour les tomates, la peau s'enlève toute seule, et les pigments déteignent sur la chair...



Coupez ensuite les pêches en morceaux et enlevez le noyau central. Faites cette opération au dessus d'un saladier, de manière à bien récupérer tout le jus.

Pesez le poids de chair récupérée, et ajoutez 70% du poids en sucre. Couvrez et laissez macérer 1 h.


Versez le contenu du saladier dans la bassine à confiture, ajoutez le jus de citron. Selon vos goûts, mixez ou pas, et portez à ébullition. Comptez ensuite environ 12 à 15 minutes de cuisson. Personnellement je contrôle ma confiture à l'aide d'un thermomètre de cuisson : à 104° C c'est bon !

Vous pouvez aussi faire le test de l'assiette froide : si la confiture fige sur l'assiette, c'est bon aussi.



Versez ensuite la confiture bouillante dans vos pots : je vous conseille de vous aider d'un entonnoir, ça évite de faire des coulures sur le pot, et d'avoir ensuite un couvercle qui colle...

Evidemment, vos pots auront été nettoyés soigneusement et séchés auparavant. Remplissez les pots au maximum.


Fermez hermétiquement vos pots :


  1. Si ce sont des pots à vis, il suffit de fermer le couvercle en le vissant. Vous retournez, ou pas, c'est vous qui voyez...

  2. Si ce sont des pots anciens, vous pourrez soit utiliser la technique de la paraffine, mais il vous faudra attendre que la confiture soit froide avant de couler une couche de paraffine dessus. Ce procédé bloque le contact avec l'air, comme le couvercle dans la méthode au dessus. C'est celui que j'utilise pour mes confitures bicolores... Par contre, attention à prendre des pots évasés, sinon vous ne pourrez pas sortir la couche de paraffine solidifiée...

  3. Vous pourrez aussi utiliser la technique de la feuille de cellophane : il suffit de mouiller le papier avec une éponge, de tendre le papier sur le couvercle et de tenir le tout avec un élastique. Cela vous permettra d'utiliser de jolis contenants qui ne sont pas forcément dédiés aux confitures. Parfaits pour les pots que l'on veut offrir...

Vous pourrez alors poser vos étiquettes, et décorer vos pots selon votre goût.




3 - Restons en contact ! Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous ! Le formulaire est ici Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince et sur l'application Instagram Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !

A propos Contact et Annonceurs "La gourmandise n'est pas un défaut, c'est un Art de vivre" (c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.

0 vue