Rechercher

Carottes râpées à l'ail en lactofermentation

La lactofermentation est un procédé ancestral qui permet de conserver les aliments très longtemps, en les plongeant dans une saumure ou en les additionnant de sel, et en les conservant dans des bocaux fermés.

La plus célèbre des lactofermentation est la choucroute !


Avec cette méthode de conservation, vous pouvez gardez vos aliments plusieurs mois (voire plusieurs années) sans aucun risque d'intoxication alimentaire, ni de botulisme. Pas besoin de stérilisation ou de congélation, l'aliment se conserve par lui même. En l'absence d'air, l'aliment produit une fermentation avec des enzymes, de l'acide lactique, du gaz carbonique qui vont détruire tous les éléments et bactéries qui conduisent d'habitude à la pourriture de l'aliment. Si vous souhaitez en savoir plus sur le procédé, je vous invite à consulter l'article très documenté du blog ni cru ni cuit.


La fermentation augmente la digestibilité des aliments, conserve les vitamines, et renforce notre système immunitaire.


Pour ma part, même si je ne suis pas une spécialiste de la lactofermentation, j'utilise le procédé pour conserver mon ail frais que je conserve jusqu'à 1 an le temps d'avoir la nouvelle récolte, les olives du jardin que je conserve en saumure...


Pour la recette du jour, j'ai voulu réaliser des carottes râpées en lactofermentation : je les cuisine déjà pour mon bo bun vietnamien, et j'adore ce goût si particulier... Cette fois ci je me lance pour les conserver plus longtemps !


Pas besoin de beaucoup de matériel, ni de beaucoup de temps : la préparation dure une quinzaine de minutes, et il vous suffira d'avoir des bocaux à caoutchouc pour conserver votre production... Des bocaux de type Le Parfait, sont juste... parfaits ! Vous les garderez fermés une dizaine de jours minimum pour commencer à les consommer, mais vous pouvez aussi les stocker plusieurs mois.



1 - Ingrédients pour 2 pots de 50 cl :

  • 1 kg de carottes bio (800 g épluchées)

  • 8 g de gros sel marin (attention : juste du sel, pas du sel avec des additifs... j'ai pris du sel de Guérande)

  • 3 gousses d'ail



2 - Préparation :


Lavez vos bocaux à l'eau savonneuse très chaude, rincez et laissez sécher sur un torchon propre.