Rechercher

Préparation pour infusion : fleurs de sureau et fraise

Je pense que vous l'avez compris maintenant, je suis une fan absolue de la fleur de sureau !

Je vous présente ICI, un petit aperçu de cet arbuste et de ses propriétés.


Récemment, en allant faire mes courses, au rayon thés, j'ai pu voir une infusion fleurs de sureau, hibiscus et framboises... Ni une, ni deux, ça a fait tilt dans ma tête, et je me suis dit que je devrais me préparer moi-même mon petit mélange aromatisé puisque j'ai la chance d'avoir plusieurs sureaux dans mon jardin.

Une infusion est le principe d'extraction des principes actifs et des aromes d'un végétal en versant de l'eau bouillante dessus. Vous connaissez tous les infusions de tilleul, verveine, ou encore le thé.


J'ai l'habitude déjà de stocker dans des bocaux de verre mes petites récoltes : tilleul bien sûr, verveine citronnelle, violette, mélisse... de quoi siroter devant la cheminée par temps froid, en hiver. Chacune de ses plantes a des propriétés : le tilleul est calmant, légèrement sédatif, la mélisse aide à la digestion, la violette est expectorante, adoucissante pour la gorge...


Les fleurs de sureau ont des propriétés dument reconnues par les organismes de santé : le sureau noir est connu pour lutter contre les infections de l'hiver : diurétique, sudorifiques et adoucissantes.

En cas de coup de froid, de gorge irritée, de fièvre légère, une infusion de fleurs de sureau est tout à fait recommandée.

Les fleurs de sureau sont riches en antioxydants qui protègent la peau du vieillissement, en vitamines des groupes A, B et C.

Les décoctions de sureau sont efficaces pour traiter les ballonnements, les troubles digestifs, les infections buccales de type laryngites, la toux légère. On dit que l'infusion de fleurs de sureau traite également les troubles urinaires légers.


Evidemment, comme à chaque fois, on ne traite qu'en cas de troubles légers, et en cas de doute, on se réfère à son médecin traitant.

Egalement, par principe de précaution, on ne donne pas ces infusions aux enfants de moins de 6 ans, ni aux femmes enceintes.


En ce qui me concerne, ayant depuis longtemps dépassé l'âge de 6 ans et celui d'être de nouveau enceinte, je me prépare avec délectation ces infusions fruitées. Sans raison particulière, juste pour le plaisir du goût.


Je me sers de mon déshydrateur pour faire sécher mes plantes et mes fruits. Par belle journée, vous pourrez laisser sécher vos plantes dehors, sur du papier journal. Cette fois-ci je profite de la saison des fraises pour faire mon mélange aromatisé.


Pour les fraises, je les équeute, les coupe en lamelles et je les mets à déshydrater sur mes plateaux, à 50° pendant 5 à 6 heures. Les fleurs de sureau n'ont pas besoin de plus de 2 à 3 heures. Je réunis ensuite fleurs de sureau séchées et lamelles de fraises pour une infusion fruitée et gourmande. Pour cela, vous détacherez les fleurettes des fines tiges de sureau, une fois sèches elles se détachent facilement. Vous alternerez ensuite dans vos bocaux couche de fleurs de sureau et lamelles de fraises.




1 - Ingrédients pour 1 tasse :

  • 1 cuillère à café de fleurs séchées de sureau noir, aromatisées à la fraise

  • 1 tasse d'eau chaude

  • facultatif : miel


3 - Préparation :


Faites chauffer l'eau soit en bouilloire, soit en casserole.

Déposez les fleurs de sureau et les morceaux de fraises dans votre tasse, puis recouvrez d'eau chaude. Recouvrez votre récipient d'un petit couvercle, et laissez infuser une dizaine de minutes.


Une fois le temps de pause écoulé, dégustez votre boisson. Vous pouvez si vous le souhaitez sucrer légèrement en y ajoutant un peu de miel qui renforcera l'effet bénéfique contre les petits bobos de l'hiver, mais la saveur fruitée est déjà bien suffisante à mon goût.


Cette infusion se déguste bien chaude, enveloppée dans un plaid, bien pelotonnée dans son canapé l'hiver... mais pensez-y également pour vous rafraîchir l'été : il vous suffit de mettre votre infusion au frigo et de lui ajouter des glaçons pour obtenir une boisson désaltérante et aromatisée sans conservateur ou autre saveurs chimiques...




3 - Restons en contact !



La gourmandise n'est pas un défaut,


c'est un art de vivre !



(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.

538 vues3 commentaires