Rechercher

Confiture bicolore melon-vanille et framboise-menthe


Vous le savez, je fais énormément de confitures, de tous les fruits, avec toutes les associations possibles … J'en prépare environ 100 à 150 pots tous les ans, que l'on consomme tout au long de l'année, mais que j'offre également dans de jolis paniers gourmands.


Alors une année, j'ai eu envie d'innover et de créer de jolis pots bicolores. Pour ce faire, il vous faudra utiliser la technique de la mise en pots à froid : en effet, afin de pouvoir superposer les différentes couches de confitures, il faudra attendre que la première couche soit refroidie avant de couler la deuxième.

Vous ne pourrez donc pas assurer la conservation de vos pots en retournant ceux-ci après avoir versé la confiture bouillante comme habituellement.

J'ai donc repris la technique de nos grand-mères qui utilisaient la paraffine. Cette couche hermétique empêche l'air de passer et de gâter la confiture, de la même manière que le couvercle de nos pots habituels avec la technique de la fermeture à chaud…


Pour la recette du jour, j'ai opté pour un duo original : melon et framboise.

Perso, je laisse les petits grains de la confiture de framboise, ils ne me gênent pas, c'est ainsi qu'on préparait la confiture chez ma grand-mère. Si vous voulez les enlever, il vous suffira de passer votre confiture au tamis à gelées.


1 - Confiture de framboises :


La première confiture à réaliser est celle à la framboise, car c'est une confiture assez compacte, qui se tient bien en pot, et qui donc supportera bien la deuxième couche brûlante.

Pour la confiture de framboises que vous réaliserez la veille, pour 4 pots,

il vous faudra :

  • 1 kg de framboises

  • 700 g de sucre en poudre

  • jus d'un demi citron

  • 1 bouquet de menthe fraîche

Dans un saladier mettez les framboises et le sucre et laissez fondre le sucre pendant 1 h.

Dans le confiturier, versez les framboises et le sucre, ajoutez la menthe, puis portez à ébullition. A partir du gros bouillon, comptez 15 à 20 minutes de cuisson. Vérifiez la cuisson en versant quelques gouttes de confiture sur une assiette préalablement mise au congélateur : la confiture doit glisser lentement et figer.

Sinon, utilisez comme moi un thermomètre de cuisson, et lorsque la température atteint les 105° C, c'est bon.

Posez vos pots sur des emporte-pièces pour qu'ils soient penchés, puis versez la confiture bouillante jusqu'à 1 cm du bord. Laissez refroidir et la confiture se figer pendant la nuit.

2 - Confiture Melon vanille :


Pour la confiture melon-vanille, vous aurez besoin de :

  • 1 gros melon bien mûr

  • 1 gousse de vanille

  • 600 g de sucre en poudre pour 1 kg de chair de melon