top of page
Rechercher

Confiture bicolore melon-vanille et framboise-menthe


Vous le savez, je fais énormément de confitures, de tous les fruits, avec toutes les associations possibles … J'en prépare environ 100 à 150 pots tous les ans, que l'on consomme tout au long de l'année, mais que j'offre également dans de jolis paniers gourmands.


Alors une année, j'ai eu envie d'innover et de créer de jolis pots bicolores. Pour ce faire, il vous faudra utiliser la technique de la mise en pots à froid : en effet, afin de pouvoir superposer les différentes couches de confitures, il faudra attendre que la première couche soit refroidie avant de couler la deuxième.

Vous ne pourrez donc pas assurer la conservation de vos pots en retournant ceux-ci après avoir versé la confiture bouillante comme habituellement.

J'ai donc repris la technique de nos grand-mères qui utilisaient la paraffine. Cette couche hermétique empêche l'air de passer et de gâter la confiture, de la même manière que le couvercle de nos pots habituels avec la technique de la fermeture à chaud…


Pour la recette du jour, j'ai opté pour un duo original : melon et framboise.

Perso, je laisse les petits grains de la confiture de framboise, ils ne me gênent pas, c'est ainsi qu'on préparait la confiture chez ma grand-mère. Si vous voulez les enlever, il vous suffira de passer votre confiture au tamis à gelées.


1 - Confiture de framboises :


La première confiture à réaliser est celle à la framboise, car c'est une confiture assez compacte, qui se tient bien en pot, et qui donc supportera bien la deuxième couche brûlante.

Pour la confiture de framboises que vous réaliserez la veille, pour 4 pots,

il vous faudra :

  • 1 kg de framboises

  • 700 g de sucre en poudre

  • jus d'un demi citron

  • 1 bouquet de menthe fraîche

Dans un saladier mettez les framboises et le sucre et laissez fondre le sucre pendant 1 h.

Dans le confiturier, versez les framboises et le sucre, ajoutez la menthe, puis portez à ébullition. A partir du gros bouillon, comptez 15 à 20 minutes de cuisson. Vérifiez la cuisson en versant quelques gouttes de confiture sur une assiette préalablement mise au congélateur : la confiture doit glisser lentement et figer.

Sinon, utilisez comme moi un thermomètre de cuisson, et lorsque la température atteint les 105° C, c'est bon.

Posez vos pots sur des emporte-pièces pour qu'ils soient penchés, puis versez la confiture bouillante jusqu'à 1 cm du bord. Laissez refroidir et la confiture se figer pendant la nuit.

2 - Confiture Melon vanille :


Pour la confiture melon-vanille, vous aurez besoin de :

  • 1 gros melon bien mûr

  • 1 gousse de vanille

  • 600 g de sucre en poudre pour 1 kg de chair de melon

La veille, vous découpez votre melon et ôtez les graines. Mettez dans un saladier avec le sucre, puis laissez toute la nuit au frais.

Le lendemain matin, versez le melon et le sucre dans le confiturier, ajoutez la vanille coupée en 2 et portez à ébullition. A partir du gros bouillon comptez 15 minutes de cuisson ou vérifiez la température avec un thermomètre de cuisson : 105° C.

Versez ensuite la confiture de melon dans les pots, sur la confiture de framboise qui aura figé. Laissez complètement refroidir.

Pour assurer la conservation, faites fondre dans une casserole dédiée à cet usage (non vous ne pourrez plus vous en servir pour autre chose ^^) un pain de paraffine.


La paraffine se trouve au rayon confitures de votre grande surface, à côté des pots et des étiquettes.

Faites fondre le pain de paraffine dans une casserole au volume adapté et posé sur une surface stable : attention, la paraffine, c'est de la bougie, çà s'enflamme, on ne laisse pas les enfants à proximité et on surveille la fonte comme le lait sur le feu !

Au bout de 5 à 6 minutes sur plaque électrique, ou un peu moins sur feu doux, toute la cire aura fondu.

Versez délicatement la paraffine chaude sur vos confitures, il faut que toute la confiture soit recouverte.

Laissez refroidir la paraffine qui va durcir à nouveau et préserver ainsi votre confiture. Couvrez puis étiquetez avant de ranger les pots dans un endroit sec et sombre.

Astuce : si vous n'avez pas de framboises dans votre jardin, utilisez des framboises surgelées, çà marche tout aussi bien :)

Astuce n°2 : Attention à bien prendre ce type de pot, spécial confiture avec paraffine, car les bords sont évasés...La paraffine durcit en refroidissant, si vous prenez des pots droits, vous ne pourrez pas enlever la couche de paraffine, à moins de la réduire en miettes, au risque d'en laisser dans votre confiture !


Astuce n° 3 : la paraffine durcie se lave très bien à l'eau froide : vous pourrez donc la réutiliser pour d'autres pots.

3 - Restons en contact !


Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous ! Le formulaire est ici Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince et sur l'application Instagram


Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !






"La gourmandise n'est pas un défaut, c'est un Art de vivre"




(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.



918 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page