top of page
Rechercher

Crème de marron fait maison

Parce que l'automne est la saison des récoltes fabuleuses : noix, champignons, noisettes, mais aussi châtaignes …

Il est temps de faire quelques pots d'une friandise que j'adore : la crème de marron


Alors attention ! On dit crème de marrons, mais c'est bien de la châtaigne dont il s'agit !

En fait, le "marron" est un terme utilisé par les castanéiculteurs, les producteurs de châtaignes, et désigne un gros fruit cultivé.

Le vrai marron quant à lui, appelé aussi marron d'Inde, n'est pas comestible, et sa consommation entraîne douleurs abdominales, nausées, vomissements, et un petit tour aux urgences !


Le marron, issu du marronnier, est un gros fruit rond, que l'on trouve seul dans sa bogue piquante. En France on le retrouve surtout dans les parcs, en ville, dans les cours d'école…


La châtaigne, issue du châtaigner, est de forme plus pointue, enfermée elle aussi dans une bogue piquante. Elles sont généralement deux dans la carapace piquante. On les trouve dans nos bois et en bordure de forêt.


Si vous voulez être sûrs de ne pas vous tromper, le mieux est d'acheter vos châtaignes sur les marchés : c'est la pleine saison !


La crème de marrons est un petit délice de mon enfance, et j'ai le souvenir ému de ma maman qui en préparait des lessiveuses entières, surtout quand on sait la patience qu'il faut pour la préparer.

Eh oui ! la crème de marron se mérite ! Rien de très compliqué, mais l'épluchage des fruits demande beaucoup de temps et c'est la partie la plus rébarbative de la recette… Mais quel plaisir ensuite de plonger les doigts dans la gourmandise onctueuse !


Vous pouvez éviter cette partie rébarbative si vous achetez des châtaignes déjà pelées : on les trouve au naturel en bocaux… mais ce sera plus cher, alors que vous pouvez avec un peu de patience, utiliser les fruits de vos cueillettes sauvages…


Cette crème de marron se déguste comme de la confiture, mais vous pouvez aussi l'utiliser pour réaliser des desserts, comme par exemple le fameux dessert Mont Blanc qui est une meringue avec de la chantilly et de la crème de marron, ou encore un tiramisu onctueux ou pourquoi pas un fondant chocolat et crème de marrons ?

Je l'utilise aussi au moment de l'Epiphanie, et je m'en sers pour réaliser ma galette aux marrons.


crème de marron

1 - Ingrédients pour 4 pots de crème de marron :

  • 1,5 kg de châtaignes non épluchées ou 1 kg de fruits déjà épluchés

  • 700 g de sucre

  • 1 verre d'eau (environ 25 cl)

  • 2 gousses de vanille

  • 5 cl de rhum (facultatif, mais perso je conseille)


châtaignes

2 - Préparation :


Si vos châtaignes ne sont pas épluchées, il va falloir procéder en 2 étapes :

Faites bouillir une casserole d'eau.

Pendant ce temps, incisez la peau de vos châtaignes avec un couteau pointu. Jetez ensuite les fruits dans l'eau bouillante, et laissez-les frémir environ 5 à 6 minutes (en fonction de la grosseur des fruits).


châtaignes

A l'aide d'une écumoire, retirez les marrons par petites fournées, et laissez les autres dans l'eau chaude. A l'aide votre couteau, enlevez la première peau qui est dure et lisse. Si vous avez de la chance, la deuxième peau qui colle au fruit, partira aussi...



châtaignes cuites

Une fois tous les fruits pelés, remettez de l'eau à bouillir, et remettez les châtaignes à cuire 30 minutes.


Egouttez les fruits et enlevez la peau qui serait restée collée : çà part tout seul, mais attention à ne pas vous brûler, c'est chaud !


Réduisez les fruits épluchés en purée grossière.



Dans une casserole, mélangez le sucre et l'eau. Portez à ébullition et laissez cuire 10 minutes.




Ajoutez la purée de marrons, les gousses de vanille fendues et grattées, et le rhum. Laissez cuire environ 7 à 8 minutes, puis mixez le tout au mixeur plongeur. Prolongez la cuisson jusqu'à ce que la préparation deviennent lisse et onctueuse. En tout, j'ai laissé ma crème de marrons cuire environ 10 minutes de plus.



Vous remplirez vos pots lavés et essuyés, à l'aide d'un entonnoir, ce qui vous évitera d'avoir des coulures sur les bords. Fermez ensuite les pots et laissez refroidir entièrement. Posez vos étiquettes et stockez à l'abri de la lumière.


Une fois ouvert, le pot se conservera au frigo, si vous avez résisté à la gourmandise ^^


Si comme moi vous projetez d'offrir ces petits pots gourmands dans vos paniers de fin d'année, je vous recommande le site de mon partenaire Empelis : vous y trouverez des contenants de toutes les formes et de toutes les contenances : de gros pots familiaux, mais aussi des petits pots atypiques, aux formes originales, pour se glisser dans vos paquets : une vraie mine de trésors !

crème de marron

3 - Restons en contact !


Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous !Le formulaire est ici

Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince

et sur l'application Instagram




Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !



"La gourmandise n'est pas un défaut, c'est un Art de vivre"



(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.

1 544 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page