Rechercher

Poireaux vinaigrette

Le poireau, tout le monde connaît : très reconnaissable de par sa forme allongée et ses couleurs blanche et verte. C'est le légume de l'hiver par excellence : incontournable du pot au feu, de la soupe des journées froides, on le déguste également en gratin, en poêlée, ou encore à la vinaigrette.

Certaines personnes ne mangent que le blanc du poireau, plus doux en goût, et se demandent ce que l'on peut bien faire du vert. En ce qui me concerne, je garde les blancs pour les recettes où je vais déguster ce légume dans sa version entière, ou encore lorsque je le glisse dans mes tartes salées, et le vert du poireau est réservé pour les veloutés, ou encore pour réaliser le fameux bouquet garni qui enrichira mes plats de la saison. Je propose également sur le blog une recette où le poireau en entier est cuisiné en 3 manières...


Le poireau fait partie de la famille des alliacées comme l'ail et l'oignon : vous le sentez tout de suite lorsque vous le découpez, et les plus gros peuvent tout comme l'oignon, vous faire pleurer à la découpe. C'est un légume riche en fibres, en vitamines et en minéraux. Vous profiterez de la saison du poireau de septembre à avril.


Si les plus gros spécimens sont réservés pour les plats mijotés, j'aime bien utiliser les plus petits et les moyens pour réaliser cette entrée de Grand-mère, j'ai nommé le poireau vinaigrette. Si la version de la cantine avait de quoi rebuter plus d'un enfant, on peut si on s'y applique, rendre cette recette bien plus attrayante.


Je vous ai par exemple déjà proposé une recette pour Pâques, sous forme de nid de Pâques.


Pour la version du jour, je vous propose une version façon mimosa, pour rappeler le printemps qui arrive.



1 - Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 poireaux de taille moyenne

  • 2 œufs

  • 1 échalote

  • 1 cuillère à café de moutarde

  • 1 cuillère à soupe de vinaigre : j'ai utilisé mon vinaigre d'alliaire très printanier

  • 2 cuillères à soupe d'huile

  • sel et poivre

  • quelques fleurs pour la décoration : j'ai utilisé les violettes et les pâquerettes de mon jardin qui n'est pas traité.


2 - Préparation :


Dans un premier temps, nettoyez les poireaux : enlevez la partie verte la plus abimée et la plus épaisse ainsi que les barbes à la base de la partie blanche. Lavez à grande eau pour enlever la terre.

Coupez les poireaux en deux, en tronçons d'environ 12 à 15 cm.

Ficelez les poireaux pour les cuire.


Portez une grande casserole d'eau salée à ébullition, puis déposez la botte de poireau dans l'eau frémissante. Couvrez et comptez environ 30 minutes de cuisson. Les poireaux sont cuits lorsqu'une lame de couteau s'enfonce facilement dans les tronçons.

Egouttez les poireaux et laissez tiédir.


Pendant ce temps, cuisez les œufs durs : déposez les œufs dans une casserole d'eau froide, et portez à ébullition. Comptez 10 minutes avant de sortir les œufs de la casserole et de les refroidir sous un filet d'eau glacée. Ecalez les œufs. Réservez.



Astuce :

Pour écaler facilement un œuf dur, il suffit d'avoir une cuillère à café à sa disposition !

Prenez votre œuf, brisez la coquille, puis glisser la cuiller entre l'œuf et la coquille.

Avancez doucement la cuillère sous la petite peau blanche, et la coquille va partir par grands morceaux…



Epluchez et ciselez l'échalote. Préparez la vinaigrette : déposez la moutarde, le sel et le poivre dans un bol. Délayez avec le vinaigre, puis liez avec l'huile. Ajoutez les dés d'échalote. Réservez.


Coupez les œufs durs en 2 : sortez et réservez les jaunes. Ciselez les blancs en petits dés.

Dressez les poireaux cuits sur l'assiette de présentation. Nappez d'un peu de vinaigrette, puis ajoutez les dés de blanc d'œuf et râpez les jaunes.

Décorez avec les fleurs comestibles.



3 - Restons en contact !


Vous souhaitez ne rater aucune recette du blog ? Abonnez-vous ! Le formulaire est ici Rejoignez-nous sur la communauté Fb Les petits plats du Prince et sur l'application Instagram

Les petits plats du Prince vous remercie pour votre visite !


A propos Contact et Annonceurs

"La gourmandise n'est pas un défaut, c'est un Art de vivre"

(c) Tout droits réservés - Les textes et les photos de ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur - Copie de tout ou partie du contenu interdite sans l'autorisation de l'auteur.

187 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Donner une note à cette recette...
Donnez-nous une noteMauvaisPassableBienTrès bienExcellentDonnez-nous une note
  • Facebook Clean
  • Twitter - White Circle

© 2015 by Les petits plats du Prince.

Webmaster : Loïc Carpene

Créé avec Wix.com

Annonce